Audiens au PIDS 2022 : les chiffres de l’emploi dans le champ des VFX décryptés !

Ajouté le 27 janv. 2022, par Audiens Le Média
Audiens au PIDS 2022 : les chiffres de l’emploi dans le champ des VFX décryptés !

Audiens présente les dernières actualités de l’industrie française des effets visuels (VFX).
Audiens présente les dernières actualités de l’industrie française des effets visuels (VFX).
Audiens présente les dernières actualités de l’industrie française des effets visuels (VFX). ©Bertrand B

Du 26 au 29 janvier 2022, le Paris Images Digital Summit (PIDS) 2022 présente les dernières actualités de l’industrie française des effets visuels (VFX). L’occasion pour le groupe Audiens et le Centre national du cinéma et de l’image animée de présenter une étude sur l’emploi dans le secteur.

Les VFX occupent une place de plus en plus importante dans les créations audiovisuelles. En 2020, plus des trois quarts des films de fiction d’initiative française ont ainsi effectué des dépenses en effets visuels numériques. L’évolution du crédit d’impôt sur les effets spéciaux a également permis aux entreprises nationales de s’imposer sur les marchés étrangers et de venir concurrencer les studios anglo-saxons. Depuis 2011, le nombres d’entreprises de VFX en France est ainsi passé de 60 à 73, soit une augmentation de plus de 20 %. En parallèle, l’effectif en équivalent temps plein par entreprise avait augmenté de 24 % à la veille de la crise sanitaire. Alors que de nombreuses mutations économiques et technologiques sont à l’œuvre, Audiens et le CNC livrent des éléments d’analyse de l’emploi dans la filière en France. 

Une filière fortement concentrée et centralisée… 

En 2020, les 5 plus grandes entreprises du secteur représentaient plus de la moitié de la masse salariale totale, une tendance à la hausse qui signale une structuration oligopolistique et l’émergence d’entreprises leaders sur le marché. Par ailleurs, près de 80 % des entreprises sont situées en région Île-de-France, les structures franciliennes représentant 94,3 % de la masse salariale. 

Vers une pérennisation des carrières… 

La masse salariale des entreprises de VFX s’est fortement développée au cours des dix dernières années, passant de 46,4M € à 62,5M €, soit une augmentation de 35 % sur la période, et ce alors même que le nombre de salariés employés par le secteur a baissé de 9 %. Le tassement du nombre de salarié s’explique principalement par la baisse du nombre d’intermittents (-26 % en 2020 par rapport à 2017). En effet, le nombre de permanents a quant à lui augmenté de près de 39 % sur la période ce qui indique une pérennisation des carrières au sein de la filière. Ce constat est corroboré par la part importante du nombre de CDI (29 %) par rapport au nombre de CDD (6 %). On constate également que les carrières s’allongent fortement depuis 10 ans et que l’ancienneté dans le secteur s’accroît. Ainsi, alors qu’en 2011 seuls 22 % des salariés permanents déclaraient une activité dans le secteur des VFX depuis plus de 10 ans, ils sont désormais 34 % et représentent une masse salariale équivalent à 27,2M €, soit deux fois plus qu’en 2011. 

… et des problématiques de recrutement ?

Cette réalité s’accompagne d’une augmentation de l’âge moyen des salariés du secteur puisque la part de salariés âgés de 40 ans et plus atteint désormais 31,4 %, contre 21,1 % en 2011. Une augmentation d’autant plus forte que le nombre de nouveaux entrants tend à diminuer ces dernières années et que les recrutements se complexifient : manque de personnes formées sur le marché de l’emploi, départ des jeunes diplômés vers l’international, défaut d’initiation aux VFX dans les formations audiovisuelles, etc.

Une féminisation progressive mais relative

Depuis 2011, le nombre de femmes employées dans le secteur des VFX a augmenté de 10 %, principalement chez les intermittents et les emplois en CDD. La part de femmes dans les emplois CDI reste relativement stable (32 %) malgré une augmentation de 81 % du nombre de femmes en CDI sur la période. Elles représentent désormais 31 % de l’ensemble des effectifs (26 % en 2011) et 27 % de la masse salariale (23 % en 2011). Néanmoins, elles demeurent moins représentées chez les cadres que dans l’effectif global et se retrouvent principalement dans les fonctions supports : comptabilité et ressources humaines (78 %), services généraux (74 %), suivi de production (62 %), métiers administratifs et commerciaux (53 %), etc. 

Crise sanitaire : des effets marqués sur l’emploi intermittent

La crise sanitaire a eu des effets contrastés sur l’emploi dans la filière en 2020. En effet, les emplois permanents ont été relativement préservés comparativement aux autres secteurs du cinéma et de l’audiovisuel. En revanche, les contrats intermittents ont été fortement impactés par la crise (-52 % d’intermittents en avril 2020 par rapport à mars). Et, si la baisse de l’emploi intermittent a été plus contenu que dans d’autres secteurs, la reprise des tournages à l’été 2020 a marqué une forte reprise de l’activité dans l’ensemble de l’audiovisuel à l’exception des entreprises de VFX.

 

Retrouver l’étude complète ici 

 

1038_AUDIENS_RS_VIGNETTES_EMPLOI_site.jpg

À voir aussi

picto boussoleLa chronique de...
Psychologue clinicienne, conférencière et écrivaine spécialiste du bien vieillir...


picto lumièreLumière sur...
En avant la Musique ! Voici la nouvelle exposition du Musée en Herbe en partenariat...


webconferences audiens protection sociale entreprises et particuliers
picto microWebconférences
webconferences audiens protection sociale entreprises et particuliers
21 oct.
ACTUALITÉ DE LA PROTECTION SOCIALE
Réussir votre OETH avant fin 2022
21 octobre - Inscrivez-vous
Découvrir les autres webconférences

2 minutes pour bien comprendre la réglementation pour la protection sociale
picto boussole2 minutes pour comprendre...
2 minutes pour bien comprendre la réglementation pour la protection sociale
Afin de vous accompagner un peu plus chaque jour, Audiens présente un nouveau format.
Les questions des étudiants sur : L’auto-entrepreneuriat
Voir la vidéo


picto choix sondageSondage
100% santé : êtes-vous suffisamment informé ?


picto choix sondageSondage
100% santé : êtes-vous suffisamment informé ?