Comment bien s’hydrater pendant la canicule

Ajouté le 26 juin 2019, par Alexandre Faure
Comment bien s’hydrater pendant la canicule

6 conseils pour rester hydraté toute la journée.
5 conseils pour rester hydraté toute la journée.
6 conseils pour rester hydraté toute la journée. ©Alexandre Faure

Comment faire pour bien s’hydrater. Comment éviter la déshydratation. Deux questions récurrentes en cette période de canicule. Nous avons mis nos experts sur le sujet, leur réponse est que c’est facile de bien s’hydrater, à condition de de suivre quelques routines. Nous vous présentons ces routines dans une infographie inédite. À partager sans modération.

L’hydratation est un sujet du quotidien qui suscite de l’intérêt quand il fait chaud, voire très chaud. Réminiscence de la tristement célèbre canicule de 2003 qui entraina le décès de plus de 20 000 personnes âgées déshydratées faute d’information préventive d’une part et, ne l’oublions pas, de capacité des établissements hospitaliers à prendre en charge les cas critiques. 

En effet, la déshydratation peut être fatale mais si elle est prise en charge à temps, il est normalement possible d’enrayer le processus. Surtout, il est normalement possible de ne pas être déshydraté à condition… de s’hydrater correctement.

Dans cet article, nous vous donnons quelques conseils pour bien vous hydrater et aider vos proches âgés à s’hydrater également. Ces conseils sont valables pour tous les jours, canicule ou pas. 

Mais avant d’entrer dans le vif du sujet, interrogeons-nous sur la raison pour laquelle une bonne hydratation est importante. 

Pourquoi faut-il bien s’hydrater ? 

La raison tient en une phrase : notre corps est constitué d’eau à plus de 80%. 

La concentration d’eau varie d’un organe à l’autre. 95% pour les yeux, 94% pour le sang, 85% pour les poumons, 83% pour le cerveau et les reins, etc…

Chaque jour, nous perdons une partie de cette eau : 

  • Quand nous respirons,
  • Quand nous allons aux toilettes,
  • Quand nous nous alimentons,
  • Quand nous transpirons. 

La quantité d’eau qui sort de notre organisme varie selon les individus. En moyenne elle se situe autour de 2,7 litres pour un adulte, quel que soit son âge. Elle est bien entendu plus importante si nous faisons des efforts et quand il fait très chaud. 

C’est pour compenser cette perte d’eau et équilibrer notre corps que nous devons nous hydrater. 

Les signes de la déshydratation

Si nous ne nous hydratons pas suffisamment, l’organisme va prioriser l’hydratation des organes vitaux au détriment des autres. Les fonctions organiques vont donc se dégrader et entraîner des effets désagréables tels que : 

  • Maux de tête,
  • Yeux qui piquent,
  • Peau qui tire,
  • Fatigue,
  • Confusion.

Le premier indicateur de la déshydratation « légère » est l’impression de bouche sèche et la sensation de soif. Quand vous sentez que vous avez soif, vous êtes déjà déshydraté ! 

Personnes âgées et déshydratation : vigilance de rigueur

Pour les personnes âgées, la situation peut être un petit peu plus complexe. Leurs besoins en eau sont similaires à ceux des autres adultes, mais leur perception de la soif est parfois altérée. Certains traitements médicamenteux qui donnent la bouche sèche ne permettent plus de distinguer la bouche sèche du médicament de celle de la déshydratation. 

Une personne âgée qui souffre d’incontinence peut se restreindre volontairement tandis que celle qui suit un traitement à base de diurétiques risque de se déshydrater plus rapidement. 

Enfin, la personne âgée qui souffre de troubles cognitifs ne saura pas toujours détecter sa soif. 

Comment reconnaître la déshydratation chez un senior ? 

Les signes cliniques de la déshydratation sont : 

  • La sensation de bouche sèche et de soif de la personne,
  • Un état confusionnel (compte tenu de la teneur en eau du cerveau),
  • Le pli cutané : Pincer un morceau de peau (sur le dos de la main ou sur le bras par exemple) permet de faire un diagnostic rapide du niveau d’hydratation de la personne testée. La persistance d’un pli au niveau de la peau après l’avoir pincée entre deux doigts traduit le manque d’élasticité de la peau dû au manque d’eau.
  • Enfin, une pesée de la personne peut aussi indiquer une déshydratation. Tout amaigrissement rapide est lié à une perte d’eau.

Que faire en cas de déshydratation ? 

Vous devez appeler votre médecin traitant en cas d’apparition d’un ou plusieurs signes cliniques spécifiques. Faites de même en cas de doute. Votre médecin peut réaliser une réhydratation par perfusion au domicile si le problème est détecté suffisamment tôt.

Vigilance et diplomatie sont de mise pour inciter les personnes âgées à s’hydrater correctement. Pour y parvenir, vous pouvez instaurer des routines ou varier les types d’hydratation. Découvrez comment faire dans notre infographie. 

Comment bien s’hydrater au quotidien

Découvrez notre infographie sur l’hydratation. Elle vous aide à vous hydrater tout au long de la journée sans avoir à penser à boire. N’hésitez pas à la partager à votre entourage. 

 

Infographie Audiens Hydratation-1.png
 


picto boussoleLa chronique de...
Psychologue clinicienne, conférencière et écrivaine spécialiste du bien vieillir...


picto lumièreLumière sur...
À l’occasion de la présentation de sa grille d’été, petit tour d’horizon d’une radio...


picto microWebconférences
17 sept.
ACTUALITÉ DE LA PROTECTION SOCIALE
Futur système universel de retraite et actualité santé
17 septembre - Inscrivez-vous
Découvrir les autres webconférences

Les aventures de deux intermittents du spectacle, Fred et Bouly
picto boussoleLes aventures de Fred et Bouly
Les aventures de deux intermittents du spectacle, Fred et Bouly
La protection sociale abordée avec humour : c'est possible !
Un soutien sans faille !
Voir l'épisode #04


picto choix sondageSondage
100% santé : êtes-vous suffisamment informé ?


picto choix sondageSondage
100% santé : êtes-vous suffisamment informé ?