Comment mieux dormir avec la méthode Sounder Sleep System

Ajouté le 21 juin 2022, par Florence Batisse-Pichet
Comment mieux dormir avec la méthode Sounder Sleep System

Florence Jakubowicz, praticienne : Le sommeil peut se construire comme il peut se réparer.
Florence Jakubowicz, praticienne : Le sommeil peut se construire comme il peut se réparer.
Florence Jakubowicz, praticienne : Le sommeil peut se construire comme il peut se réparer. ©Audrey Dufer

Développé aux États-Unis et dans quelques pays d’Europe, le Sounder Sleep System (Système pour un Sommeil Profond) est encore peu connu en France. Une solution prometteuse pour les personnes souffrant de troubles du sommeil. Et si la clé de chaque nuit était à trouver dans la journée qui la précède ?

Ralentir, respirer, ressentir…

Comme le rappelle Marie-Laurence Cattoire dans son ouvrage Éclore enfin*, « Les Français sont les champions d’Europe de la consommation de somnifères. Ce marché est estimé à 95 millions d’Euros. » Aux antipodes du « business juteux du sommeil » que représentent les applications et objets connectés, le Sounder Sleep System™ semble ouvrir une voie pour trouver en soi les moyens de retrouver des nuits apaisées. Mis au point par Michael Krugman (1951-2016), praticien de la méthode Feldenkrais™ et lui-même grand insomniaque, ce système a fait ses preuves.

« Je souffrais d’insomnies depuis 20 ans. Grâce à cette méthode, j’ai enfin retrouvé un sommeil profond. Tout naturellement, j’ai eu envie de me former. Le sommeil peut se construire comme il peut se réparer. », confie Florence Jakubowicz. Praticienne certifiée de la méthode Feldenkrais™ et déjà intervenante pour le Club ABC, elle propose désormais une initiation au Sounder Sleep System™. Elle en résume ainsi l’approche : « Cela repose sur une conscience active de sa respiration naturelle associée à de mini-mouvements très lents, voire imaginés – souvent avec les mains -, afin de taire les pensées incessantes, les sources d’excitation (anxiété, tensions, etc.) et de ralentir toute action empêchant d’accéder à un sommeil profond de qualité. » Après une première session, chacun est invité à adopter les mini-mouvements qui lui conviennent le mieux. Un apprentissage facile et l’assurance d’un effet relaxant et immédiat. 

 

* Leduc, février 2022.

 

Informations Club ABC

Les sessions « Plein Sommeil : comment mieux dormir ? » 
Module de trois séances de deux heures. Tarif découverte : gratuit.
Conseils pratiques : pour un confort total durant la séance, il est recommandé de prévoir des coussins et une couverture. 
Pour vous inscrire et connaître les prochaines dates : club-abc@audiens.org 
Pour en savoir plus : www.feldenkrais-france.org

 

Trois de ses stagiaires ont accepté de témoigner après avoir suivi une session. Voici leurs impressions sur la méthode :

Témoignages

 

Françoise R-M, 64 ans. Retraitée, a été directrice juridique adjointe chez Lagardère Active.

Mes problèmes de sommeil sont récents. Ils sont en partie liés à ma situation d’aidante d’une maman de 90 ans et à la perte récente de mon père. Outre les réveils nocturnes, je me réveille très tôt le matin. Après le stage effectué avec Florence Jakubowicz, j’ai eu un peu de mal à me mettre à la pratique quotidienne mais au bout d’une semaine, j’ai acquis cette autonomie. Certains des mini-mouvements font désormais partie de mon quotidien et j’en ressens un réel apaisement. Ce qui est fondamental, c’est la respiration naturelle qui guide le mouvement. Cette méthode permet de prendre conscience que la qualité de notre sommeil est également liée au fait de ralentir dans la journée par des micro-pauses.

Nathalie D., 74 ans. Retraitée, a été enseignante, bibliothécaire et journaliste. 

Depuis le décès de mon mari, il y a un an, je souffre de réveils nocturnes. Avant que je ne découvre cette méthode, je me levais, je prenais une tisane et lisais jusqu’à ce que je me rendorme. Cette technique m’aide à me rendormir. J’apprécie son extrême simplicité, sa souplesse et son originalité ! Pour ressentir ses effets d’apaisement, il suffit de s’arrêter quelques minutes dans la journée et de se reconnecter à soi, en adoptant l’un des mini-mouvements. Mes préférés sont « surfer sur le souffle » et « se bercer ». Désormais, lors de chaque réveil nocturne, je le fais et ça marche : par exemple, je mets les mains sous le nombril en pensant à ma respiration…  Lors de mon premier stage, j’ai dormi pendant tout le stage ! 

André D., 77 ans, psychanalyste et adepte de la méthode Feldenkrais™ depuis 20 ans.

Je souffrais de nuits agitées à cause de cauchemars liés à mon enfance. Suite au bilan que j’avais fait à l’hôpital, on m’avait prescrit de la mélatonine qui m’avait aidé. Mais après le stage en Sounder Sleep System™, j’en ai adopté les exercices, de jour comme de nuit, assis, debout ou allongé. Et rapidement, j’ai eu des nuits plus apaisées et ressenti de la sérénité. Même si je fais encore des cauchemars, je réussis à les identifier et les comprendre : ils ne viennent plus me hanter. Ayant désormais la maîtrise de mes nuits, je ne suis plus inquiet à l’idée de me coucher. Cette méthode m’a aidé à m’ancrer. J’ai donc pu suspendre mon traitement de mélatonine. 

 

Pour en savoir plus : soundersleepsystem.org

À voir aussi

picto boussoleLa chronique de...
Psychologue clinicienne, conférencière et écrivaine spécialiste du bien vieillir...


webconferences audiens protection sociale entreprises et particuliers
picto microWebconférences
webconferences audiens protection sociale entreprises et particuliers
19 mai
ACTUALITÉ DE LA PROTECTION SOCIALE
Les droits à la retraite du dirigeant d'entreprise
19 mai - Inscrivez-vous
Découvrir les autres webconférences

2 minutes pour bien comprendre la réglementation pour la protection sociale
picto boussole2 minutes pour comprendre...
2 minutes pour bien comprendre la réglementation pour la protection sociale
Afin de vous accompagner un peu plus chaque jour, Audiens présente un nouveau format.
Les questions des étudiants sur : L’auto-entrepreneuriat
Voir la vidéo


picto choix sondageSondage
100% santé : êtes-vous suffisamment informé ?


picto choix sondageSondage
100% santé : êtes-vous suffisamment informé ?