COVID-19 : Les effets du stop and go

Ajouté le 12 oct. 2020, par Yasmina Jaafar
COVID-19 : Les effets du stop and go

Yasmina Jaafar : spéciale Coronavirus sur LCI.
Yasmina Jaafar : spéciale Coronavirus sur LCI.
Yasmina Jaafar : spéciale Coronavirus sur LCI. ©LCI

Le moral des Français va mal. La Covid sévit à nouveau. Pouvons-nous parler de deuxième vague ou de plateau ? Les scientifiques se déchirent sur la question. Mais que peut faire le gouvernement ? La stratégie dite du « Stop and go » semble se dessiner. Quels en sont les effets ?

Le « Stop and go », qu’est-ce que c’est ? 

Ce principe requiert une politique de mesures mise en œuvre pour une meilleure gestion des flux. En effet, ces mesures font en sorte que les freins se conjuguent avec la relance.
Ce terme anglo-saxon – aussi couramment utilisé dans le monde de la course automobile pour sanctionner un pilote trop pressé - signifie « stopper et repartir ».  

Dans la circonstance, la formule est souvent reprise car nous sommes en plein dans une crise sanitaire et le gouvernement peine à trouver une solution. Le monde entier connait cette peine.
Comment parvenir à éradiquer ce virus malin ? Le « Stop and go » pourrait être une option.

Il s’agirait de confiner et déconfiner en fonction du nombre d’entrées à l’hôpital. Les hospitalisations seraient donc le thermomètre déterminant pour rythmer notre mode de vie et notre société. Cela permettrait de ne pas saturer nos hôpitaux tout en ne bloquant pas totalement notre économie. Singapour a opté pour cette méthode. 

L’inconvénient est qu’ainsi le temps de diffusion du virus est ralenti par ces va-et-vient et que pour obtenir une immunité collective par ce biais, il faudrait deux ans selon Neil Ferguson, l'épidémiologiste britannique auteur de cette théorie.

Petit rappel

Édouard Philippe prévenait le dimanche 19 avril : « Le déconfinement n'est pas le retour à la situation qui prévalait avant, ce n'est pas le retour à une vie totalement normale, une vie où tout pourrait s'effectuer dans les mêmes conditions que celles qui prévalaient un mois avant le confinement ». Et à Sibeth Ndiaye d’ajouter à l’époque du déconfinement, le 11 mai 2020 que la stratégie du « Stop and go » « faisait partie des hypothèses, notamment si des clusters se développent dans certains territoires ». Depuis, l’idée fait son chemin…

Un confinement total est difficilement envisageable. Les Français ont connu cette obligation durant laquelle ils ont vu leurs libertés se restreindre. Mais aujourd’hui, un retour évident de la pandémie a lieu. Même s’ils se sont largement pliés à ces mesures inédites et même si 66 % d’entre eux accepteraient un reconfinement pour le bien de tous, certains professionnels comme les restaurateurs grognent. Après Marseille, c’est au tour de Dijon de faire entendre sa voix.  

Les effets sur la psychologie

D’abord, il faut se montrer patient. L’incertitude est néfaste et apporte avec elle son lot d’angoisses. La nervosité peut se faire sentir et les rapports se déliter. Pour que les Français acceptent cette mesure, il est nécessaire d’expliquer encore et encore les atouts d’une telle manœuvre. 
Ensuite, il faut être discipliné car la mesure tient sur le papier mais est assez compliquée à mettre en œuvre. Nous l’avons testé cet été 2020 : une fois la liberté conquise, il est difficile de se restreindre à nouveau sans encadrement. Ce nouveau pic de contamination est le résultat du lâcher prise estival… 
Enfin, la lassitude ! Alterner des périodes de vies et de cloisonnements fatiguent les esprits. 
Ce modèle appliqué en économie ou en sport (comme vu plus haut) est un équilibre délicat à trouver. Ces efforts pourraient réduire "de deux tiers la demande en soins de santé et de moitié le nombre de décès" indique l’épidémiologiste Neil Ferguson. Mais à quel prix ?

À voir aussi

picto boussoleLa chronique de...
Psychologue clinicienne, conférencière et écrivaine spécialiste du bien vieillir...


picto lumièreLumière sur...
Le moral des Français va mal. La Covid sévit à nouveau. Pouvons-nous parler de deuxième...


webconferences audiens protection sociale entreprises et particuliers
picto microWebconférences
webconferences audiens protection sociale entreprises et particuliers
20 nov.
ACTUALITÉ DE LA PROTECTION SOCIALE
La gestion du contrat de travail
20 nov - Inscrivez-vous
Découvrir les autres webconférences

Les aventures de deux intermittents du spectacle, Fred et Bouly
picto boussoleLes aventures de Fred et Bouly
Les aventures de deux intermittents du spectacle, Fred et Bouly
La protection sociale abordée avec humour : c'est possible !
Le Contrepoids, l'aide aux aidants
Voir l'épisode #07


picto choix sondageSondage
100% santé : êtes-vous suffisamment informé ?


picto choix sondageSondage
100% santé : êtes-vous suffisamment informé ?