Covid-19 : Reconfinement

Ajouté le 06 nov. 2020, par Yasmina Jaafar
Covid-19 : Reconfinement

Yasmina Jaafar : spéciale Coronavirus sur LCI.
Yasmina Jaafar : spéciale Coronavirus sur LCI.
Yasmina Jaafar : spéciale Coronavirus sur LCI. ©LCI

L’Europe reconfine. La Covid-19 continue sa percée. Le gouvernement Macron n’a pas eu d’autre choix que de « trahir » sa promesse puisqu’il confine à nouveaux les Français. Entre le couvre-feu, le reconfinement total ou partiel… quelles sont les stratégies des pays européens ?

Le reconfinement malgré tout…

Les responsables politiques français répétaient sans cesse qu’un reconfinement ne serait pas envisageable. Le prix à payer serait trop grand. Notre économie qui ne tient qu’à grand renfort de perfusion étatique sombrerait. Mais le président de la République Emmanuel Macron n’a pas pu nous soustraire à ce deuxième confinement. Le candidat de 2017 qui prônait l’ouverture se retrouve désormais obliger d’enfermer ses administrés. Le « quoiqu’il en coûte » a laissé des traces. Impossible de compter sur l’immunité collective qui tuerait 400 000 de nos concitoyens. « Cela ne correspond pas à nos valeurs » a prononcé Emmanuel Macron lors de son allocution le mercredi 28 octobre. 

Ce rendez-vous a rassemblé plus de 32 millions de personnes toutes chaînes confondues (soit 93,6 % du public de quatre ans et plus). C’était la cinquième fois depuis le début de la pandémie que le chef de la Nation s’adressait aux Français. Le 16 mars, l’intervention qui annonçait le premier confinement réunissait 35,45 millions de Français et celle 13 avril, 36,73 millions de téléspectateurs. C’est dire l’importance de la demande. 
Le virus circule et l’inquiétude monte chez les responsables puisque l’Europe entière est submergée. 

Ici et ailleurs : 

Cette deuxième vague est forte et a surpris tous les pays d’Europe mais à chacun sa méthode pour tenter d’enrayer le phénomène. La France hésite entre plusieurs outils : le confinement est total avec l’autorisation pour les enfants d’aller à l’école et aux adultes d’aller travailler. Ce qui permet une circulation élevée des Français. Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement indiquait le 3 novembre qu’un couvre-feu serait ajouté à cette première mesure. Malgré un démenti, Olivier Véran dit songer à cette option supplémentaire au regard des infractions remarquées.

La Grèce, le Pays de Galles, l’Irlande, l’Angleterre optent tous pour le confinement strict. C’est-à-dire, interdiction de sortir de chez soi. Seule une sortie munie d’une attestation recouvrant quelques exceptions est admise.  
Le Portugal, la Suisse et l’Allemagne quant à eux choisissent le confinement recommandé ou partiel. Nous retrouvons là les mêmes indications que pour la première vague. Ces pays comptent sur l’autodiscipline de leur population.  

L’Espagne et l’Italie ont connu quelques heurts. Une partie du peuple n’a pas voulu se soumettre à la mesure du couvre-feu. Néanmoins c’est bien la mesure retenue tout comme en Belgique, en Autriche, en République Tchèque, au Luxembourg, en Slovénie et en Slovaquie. Les Slovaques sont les premiers à tester toute la population et l’amende est dissuasive puisqu’il faudra régler pas moins de 1 650 euros en cas de sortie sans justificatif.

Mais toutes ces options vont-elles permettre de donner des résultats rapidement ? Rien n’est moins sûr. Noël approche et les familles attendent cette période. Les scientifiques indiquent qu’il va falloir deux mois pour se rendre compte des effets de ces restrictions vu que le confinement n’est pas total. Le virus circule moins mais il circule. 

Pour protéger l’économie, il a fallu trancher.

À voir aussi

picto boussoleLa chronique de...
Psychologue clinicienne, conférencière et écrivaine spécialiste du bien vieillir...


picto lumièreLumière sur...
L’Europe reconfine. La Covid-19 continue sa percée. Le gouvernement Macron n’a pas...


webconferences audiens protection sociale entreprises et particuliers
picto microWebconférences
webconferences audiens protection sociale entreprises et particuliers
20 nov.
ACTUALITÉ DE LA PROTECTION SOCIALE
La gestion du contrat de travail
20 nov - Inscrivez-vous
Découvrir les autres webconférences

Les aventures de deux intermittents du spectacle, Fred et Bouly
picto boussoleLes aventures de Fred et Bouly
Les aventures de deux intermittents du spectacle, Fred et Bouly
La protection sociale abordée avec humour : c'est possible !
Le Contrepoids, l'aide aux aidants
Voir l'épisode #07


picto choix sondageSondage
100% santé : êtes-vous suffisamment informé ?


picto choix sondageSondage
100% santé : êtes-vous suffisamment informé ?