Covid et culture : comment les "concerts tests" annoncés par Roselyne Bachelot vont-ils se dérouler ?

Ajouté le 04 mars 2021, par Yasmina Jaafar
Covid et culture : comment les "concerts tests" annoncés par Roselyne Bachelot vont-ils se dérouler ?

Yasmina Jaafar : spéciale Coronavirus sur LCI.
Yasmina Jaafar : spéciale Coronavirus sur LCI.
Yasmina Jaafar : spéciale Coronavirus sur LCI. ©LCI

La ministre de la culture, Roselyne Bachelot, a annoncé la tenue de deux « concerts tests ». Paris et Marseille accueilleront ces expérimentations grandeur nature. Quand, pourquoi et comment tout cela va-t-il se passer ?

Quand ?

C’était sur LCI, le lundi 15 février, que la ministre de la Culture a indiqué qu’il était urgent de trouver un modèle permettant aux Français de retrouver le chemin des salles de concerts, des théâtres et des musées. Mais pour que toutes les précautions soient prises, la réouverture doit être accompagnée de tests. Les premiers rassemblements auront lieux en mars et en avril. Les artistes chanceux de renouer avec leur métier et leurs publics sont IAM au Dôme à Marseille et Indochine à l'AccorHotels Arena à Paris. 

Comment ?

Roselyne Bachelot reste extrêmement prudente : « Sous réserve d'une situation sanitaire qui ne soit pas catastrophique » et si les protocoles sont acceptés, ces expérimentations pourront avoir lieu. L’idée est là. La ministre n’ignore pas que la situation de très nombreux intermittents du spectacle est absolument précaire. Il y a une nécessité à faire revivre les endroits de culture qui sont, rappelons-le, des lieux de vie et d’échange essentiels à notre quotidien. Ils nous lient. Chacun comprend que la pandémie abîme profondément le lien social. Mais il ne s’agit pas ici de crier victoire trop vite. La région parisienne est actuellement touchée par le variant anglais et des confinements le week-end sont à l’étude. Nice et Dunkerque connaissent déjà un nouvel épisode de reconfinement les week-ends depuis une semaine. La Covid, encore une fois, oblige donc l’exécutif à avancer avec prudence.
Donc, si le plateau très haut que nous subissons ces derniers jours permet tout de même ces tentatives, les Parisiens et les Marseillais pourront se rendre dans ces espaces culturels à condition d’être testés avant le concert. Les cas positifs, selon la ministre, "ne seront pas filtrés parce qu'il faut se mettre en situation où il y aura un brassage". En effet, les cas positifs feront partie de la « fête » puisqu’il est impératif de donner à cette expérience les conditions du réel. Toutes les autres mesures barrières seront respectées : des masques et du gel hydroalcoolique seront distribués aux participants. 

À l’issue de ces deux concerts, les publics constitués de 5 000 personnes à Paris et d’environ 1 000 personnes à Marseille seront à nouveau testés pour connaitre l’incidence sur eux. L'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) viendra prêter main-forte. 

Pourquoi ?

Cette décision vient après de multiples discussions entre la ministre et le président de la République. S’ajoute à cela la pression venant des acteurs du monde du spectacle. Lors de la 36ème Victoire de la musique, tous les artistes présents, lauréats et musiciens, ont donné de la voix pour que leurs messages de détresse soient entendus. De Benjamin Biolay en passant par Pomme, chacun a exhorté la ministre à trouver des solutions viables. À noter que cette cérémonie des Victoires de la musique constitue un réel espoir de reprise : des protocoles clairs avaient été mis en place comme des tests salivaires adressés à chaque personne travaillant sur l’événement ainsi qu’aux 200 intermittents rémunérés pour la soirée.   

Ces tests sont une première réponse. Ils sont une façon de nous apprendre à vivre avec le virus. Seulement les process sont longs et en attendant que les résultats de ces concerts-tests nous parviennent, il va falloir être patient. Mais l’essentiel est d’être combatif, n’est-ce pas ?
 

À voir aussi

picto boussoleLa chronique de...
Psychologue clinicienne, conférencière et écrivaine spécialiste du bien vieillir...


picto lumièreLumière sur...
Portés par l’élan des libraires, les 300 disquaires indépendants de France ont été...


webconferences audiens protection sociale entreprises et particuliers
picto microWebconférences
webconferences audiens protection sociale entreprises et particuliers
16 avr.
ACTUALITÉ DE LA PROTECTION SOCIALE
Tout savoir sur les frais professionnels
16 avril - Inscrivez-vous
Découvrir les autres webconférences

Les aventures de deux intermittents du spectacle, Fred et Bouly
picto boussoleLes aventures de Fred et Bouly
Les aventures de deux intermittents du spectacle, Fred et Bouly
La protection sociale abordée avec humour : c'est possible !
Le Contrepoids, l'aide aux aidants
Voir l'épisode #07


picto choix sondageSondage
100% santé : êtes-vous suffisamment informé ?


picto choix sondageSondage
100% santé : êtes-vous suffisamment informé ?