Dessins animés : le secteur continue à créer de l’emploi en France

Ajouté le 22 déc. 2020, par Magali David
Dessins animés : le secteur continue à créer de l’emploi en France

Avec 7 500 salariés en 2019 et 2 300 emplois créés en 5 ans, le secteur de l’animation reste très dynamique.
Avec 7 500 salariés en 2019 et 2 300 emplois créés en 5 ans, le secteur de l’animation reste très dynamique.
Avec 7 500 salariés en 2019 et 2 300 emplois créés en 5 ans, le secteur de l’animation reste très dynamique. ©Chaosamran_Studio

C’est la conclusion de l’étude annuelle réalisée par Audiens sur l’emploi dans la production de films d’animation et co-présentée le 9 décembre dernier, aux Rencontres Animation Formation (RAF) d’Angoulême, par Philippe Degardin, responsable du service études et datas d’Audiens et François Caillé, délégué aux affaires sociales d’AnimFrance.

Avec 7 500 salariés en 2019 et 2 300 emplois créés en 5 ans, le secteur de l’animation reste très dynamique. Une nouvelle qui fait du bien dans le contexte actuel, car selon les experts, la crise sanitaire qui affecte gravement tout le secteur culturel pourrait épargner en partie l’animation qui travaille sur des temps longs pour créer des films. 
Le savoir-faire français de la filière est reconnu dans le monde entier grâce notamment à ses écoles d’excellence. Couplé à des crédits d’impôts favorables, l’animation française attire les majors hollywoodiennes qui ont implanté des filiales dans l’Hexagone.  

En matière d’emploi, les effectifs en CDD-U se stabilisent, après une très forte hausse entre 2016 et 2017. Avec plus de 6 600 techniciens, ils représentent 85 % des effectifs et 75 % de la masse salariale. 
Près de 1 000 salariés sont en CDI, un nombre en progression constante (+ 55 % entre 2015 et 2019). 
Comme le précise Philippe Degardin, « l’emploi dans l’animation française a atteint son plus haut niveau l’an dernier, dans les 133 studios spécialisés ». 

Les salariés sont plutôt jeunes (64 % ont moins de 35 ans) et majoritairement masculins mais les femmes sont de plus en plus présentes. Le nombre de techniciennes, 2 400 en 2019, a en effet doublé en 10 ans. Toutefois, certains métiers sont genrés : on compte ainsi 66 % d’hommes dans l’animation, 76 % de femmes dans les métiers de la distribution. Les femmes représentent aujourd’hui 37 % du secteur. 

Géographiquement, c’est Paris qui compte le plus grand nombre de studios d’animation : 74 studios en 2019 qui emploient près de 4 900 salariés. Certaines régions montrent cependant leur dynamisme, à l’instar de la Charente qui compte 21 studios et près de 1 000 salariés, ou la Drôme, avec 9 studios et 400 salariés. 


Lire l’intégralité de l’étude réalisée par Audiens 

On parle de l’étude dans le journal Le Monde
 

emploi-production-film-animation.jpg
 

À voir aussi

picto boussoleLa chronique de...
Psychologue clinicienne, conférencière et écrivaine spécialiste du bien vieillir...


picto lumièreLumière sur...
Dans quelques jours, les Français vont se retrouver en famille. Public Santé France...


webconferences audiens protection sociale entreprises et particuliers
picto microWebconférences
webconferences audiens protection sociale entreprises et particuliers
18 déc.
ACTUALITÉ DE LA PROTECTION SOCIALE
Les obligations réglementaires de fin d'année
18 déc - Inscrivez-vous
Découvrir les autres webconférences

Les aventures de deux intermittents du spectacle, Fred et Bouly
picto boussoleLes aventures de Fred et Bouly
Les aventures de deux intermittents du spectacle, Fred et Bouly
La protection sociale abordée avec humour : c'est possible !
Le Contrepoids, l'aide aux aidants
Voir l'épisode #07


picto choix sondageSondage
100% santé : êtes-vous suffisamment informé ?


picto choix sondageSondage
100% santé : êtes-vous suffisamment informé ?