Dix-neuvième rendez-vous ARTIFY : retrouvez une œuvre commentée de leur artothèque

Ajouté le 21 déc. 2020, par ARTIFY
Dix-neuvième rendez-vous ARTIFY : retrouvez une œuvre commentée de leur artothèque

Soirée enneigée à Kambara, Utagawa Hiroshige – 1833 Gravure sur bois et impression sur papier – 22,5 x 32,5 cm – Metropolitan Museum of Art.
Soirée enneigée à Kambara, Utagawa Hiroshige – 1833 Gravure sur bois et impression sur papier – 22,5 x 32,5 cm – Metropolitan Museum of Art.
Soirée enneigée à Kambara, Utagawa Hiroshige – 1833 Gravure sur bois et impression sur papier – 22,5 x 32,5 cm – Metropolitan Museum of Art. ©Cooper Hewitt, Smithsonian Design Museum, Dist. RMN-Grand Palais / image Cooper-Hewitt Smithsonian Design Museum// N° D’INVENTAIRE : 1948-134-16

Audiens Le Média s'associe avec la start-up ARTIFY pour vous proposer de découvrir une œuvre commentée de leur artothèque.

L’œuvre : Soirée enneigée à Kambara

Utagawa Hiroshige Soirée enneigée à Kambara.jpg

La nuit est tombée sur le village de Kambara, au fond de la baie de Suruga. Dans ce hameau entouré d’arbres et de montagnes, trois villageois tentent de regagner leur maison et avancent difficilement dans la neige : le froid imprègne leur corps et les paralyse presque. Le silence nocturne nous envahit, alors que les flocons de neige tombent délicatement, mouchetant le ciel noirci. Dans ce paysage où les différents plans offrent de la profondeur, les sensations se confondent : lourdeur oppressante du paysage ou atmosphère ouatée et douce de la neige ?

Dans cette estampe, Hiroshige utilise tout l’éventail des techniques qui font son art. En termes de composition, il concentre l’activité à la présence des hommes et des femmes au premier plan. Toutefois, leur relative petite taille et leurs dos courbés renforcent la grandeur des lieux, reconnaissables par la précision des détails topographiques précis. Mettant à profit toutes les ressources de la gravure sur bois polychrome, l’artiste alterne les aplats de couleur pure et les dégradés subtils. Il s’amuse ainsi, par des jeux de transparence, d’opacité et de lumière, à suggérer l’hiver, son brouillard et sa neige et nous propose une approche poétique de la nature.

Cette estampe appartient à la série “Les Cinquante-trois relais du Tôkaidô” (voie ancienne reliant la ville d’Edo à Kyoto), éditée en 1833 et qui connaît un immense succès dès sa publication. Issu d’une famille de samouraïs, Hiroshige se forme au départ à l’estampe de personnages, réalisant des portraits de courtisanes, d’acteurs et de guerriers. À partir de 1830, il montre un intérêt croissant pour le paysage, qu’il maîtrise à la perfection. Au travers de ses 8 000 œuvres, il présente un Japon transfiguré, où se mêlent réalisme et poésie.

L’artiste : Utagawa Hiroshige 

Utagawa Hiroshige.jpg

Né en 1797 à Edo et mort le 12 octobre 1858 à Edo.
Utagawa Hiroshige se distingue par des séries d'estampes sur le mont Fuji et sur Edo (actuel Tokyo), dessinant de façon évocatrice les paysages et l'atmosphère de la ville, en reprenant les instants de la vie quotidienne de la ville avant sa transformation à l'ère Meiji (1868-1912). Auteur prolifique, actif entre 1818 et 1858, il crée une œuvre constituée de plus de 5 400 estampes.
Il est avec Hokusai, avec qui on le compare souvent — pour les opposer — l'un des derniers très grands noms de l’ukiyo-e et, en particulier, de l'estampe de paysage, qu'il aura menée à un sommet inégalé avant le déclin de la xylographie (reproduction grâce à la gravure sur bois avant l'invention de l'imprimerie) au Japon.
Hiroshige se fait l'humble interprète de la nature, qui, à l'aide des moyens frustes de la gravure sur bois, sait exprimer comme à travers « une fenêtre enchantée » les délicates transparences de l'atmosphère au fil des saisons, dans des paysages où l'homme est toujours présent. La composition de ses œuvres est saisissante, caractérisée par une maîtrise subtile des couleurs franches — avec une dominante du vert et du bleu. Son sens du premier plan sera repris plus tard par Degas, et on le retrouvera en photographie.

Le mouvement 

L'école Katsukawa est constituée d'un groupe d'artistes japonais qui dominent le marché de la gravure sur bois dans le style ukiyo-e des dernières décennies du XVIIIe siècle au début du XIXe siècle et qui sont également peintres à l'occasion.

L'école est fondée par Katsukawa Shunshō (1726-1792), qui commence avec Ippitsusai Bunchō (1755-1790) à dessiner d'une nouvelle façon les portraits d'acteurs vers 1765. Contrairement aux gravures précédentes des membres de l'école Torii, les traits des visages des acteurs, Yakusha-e (portraits d'acteurs et de scènes du théâtre Kabuki), sont reconnaissables. Les impressions paraissent vivantes surtout parce que les artistes réussissent, en dépit de tout réalisme, à restituer la personnalité propre à chaque acteur.

Après le départ de Bunchō dans les années 1770, c'est Shunshō, avec ses nombreux étudiants, qui produit sans relâche pendant des dizaines d'années plusieurs milliers de gravures sur bois en couleur, comme autant de documents historiques sur la vie des théâtres d'Edo. 

Pendant vingt ans, les membres de l'école Katsukawa dominent de façon incontestée la production de portraits d'acteurs et la représentation de scènes de kabuki à Edo. En 1790, ils commencent à ressentir une sérieuse concurrence dans ce domaine en provenance des représentants de l'école Utagawa dont les productions sont de plus en plus appréciées du public. Vers la fin de la première décennie du XIXe siècle, l'école Katsukawa est devenue insignifiante dans ce domaine.

Le lieu d’exposition : Le Metropolitan Museum of Art

metropolitan-museum-art-new-york.jpg

Le Metropolitan Museum of Art (MET) de New York est l’un des plus grands musées d’art au monde.
L’idée de la création du musée remonte à 1870, date à laquelle plusieurs personnalités américaines, issues du milieu artistique et du milieu des affaires décident de créer un musée pour apporter l’art aux citoyens américains. Les premières collections sont présentées au cours de cette même année, avec trois collections privées en provenance d’Europe, pour un total de 174 peintures, avec notamment des œuvres de Nicolas Poussin, Giambattista Tiepolo ou encore Francesco Guardi. C’est en 1872, que le MET ouvre ses portes au public.
Les collections permanentes du MET sont exposées et gérées par dix-neuf départements indépendants, chacun d’entre eux comprenant une équipe de conservateurs spécialisés, de restaurateurs et de chercheurs.
On y retrouve les arts décoratifs américains, la peinture et la sculpture américaine, l’Antiquité du Proche-Orient, les armes et les armures, l’art d’Afrique, Océanie et Amériques, l’art asiatique, l’institut du vêtement, les dessins et les gravures, l’Antiquité égyptienne, la peinture européenne, les sculptures et arts décoratifs européens, l’antiquité grecque et romaine, l’art de l’Islam, l’art Moderne, la photographie ou encore les instruments de musique.

 

Ancien résident de la Nurserie du Réseau Culture & Innovation d'Audiens, ARTIFY est une start-up qui propose aux entreprises la première solution connectée de diffusion d’œuvres d'art numérisées.  
Elle répond ainsi aux enjeux d'amélioration de la Qualité de Vie au Travail dans un contexte de quête de sens des clients et collaborateurs.   

Pour en savoir plus sur ARTIFY :  
www.artify.fr
Twitter et Instagram : @Artify_fr 
LinkedIn et Facebook : Artify (Entreprise)

À voir aussi

picto boussoleLa chronique de...
Psychologue clinicienne, conférencière et écrivaine spécialiste du bien vieillir...


picto lumièreLumière sur...
Dans quelques jours, les Français vont se retrouver en famille. Public Santé France...


webconferences audiens protection sociale entreprises et particuliers
picto microWebconférences
webconferences audiens protection sociale entreprises et particuliers
18 déc.
ACTUALITÉ DE LA PROTECTION SOCIALE
Les obligations réglementaires de fin d'année
18 déc - Inscrivez-vous
Découvrir les autres webconférences

Les aventures de deux intermittents du spectacle, Fred et Bouly
picto boussoleLes aventures de Fred et Bouly
Les aventures de deux intermittents du spectacle, Fred et Bouly
La protection sociale abordée avec humour : c'est possible !
Le Contrepoids, l'aide aux aidants
Voir l'épisode #07


picto choix sondageSondage
100% santé : êtes-vous suffisamment informé ?


picto choix sondageSondage
100% santé : êtes-vous suffisamment informé ?