Dixième rendez-vous ARTIFY : retrouvez chaque semaine une œuvre commentée de leur artothèque

Ajouté le 18 juin 2020, par ARTIFY
Dixième rendez-vous ARTIFY : retrouvez chaque semaine une œuvre commentée de leur artothèque

Liberté de la presse - Anonyme 1792 – Gravure à l'eau-forte – 28,5 x 33,5 cm – Bibliothèque Nationale de France.
Liberté de la presse - Anonyme 1792 – Gravure à l'eau-forte – 28,5 x 33,5 cm – Bibliothèque Nationale de France.
Liberté de la presse - Anonyme 1792 – Gravure à l'eau-forte – 28,5 x 33,5 cm – Bibliothèque Nationale de France. ©BnF, Dist. RMN-Grand Palais / image BnF N° D’INVENTAIRE : QB-1 (1797-01/1797-05)-FOL M 103642

Pendant le confinement, Audiens Le Média s'associe avec la start-up ARTIFY pour vous proposer de découvrir chaque semaine une œuvre commentée de leur artothèque en lien avec les professions du monde de la Culture.

L’œuvre : La liberté de la presse

La Liberté de la presse.jpg (Liberté de la presse)

Dans l’imprimerie où les ouvriers s’activent, on se bouscule, on s’invective, on s’arrache les feuillets dont l’encre est à peine sèche. Hommes, femmes et enfants se jettent littéralement sur les publications pour les diffuser : Le Père Duchêne, l’Ami de la Patrie, l’Ami des lois, le Courrier des spectacles, le Furet, le Mercure de France, Le Voyageur…, avec une soif d’informations qui s’exprime dans les visages tourmentés par l’urgence et la passion.

Il faut dire qu’avec la Révolution française, s’est envolée la censure imposée par l’Ancien Régime. Jusqu’au 29 mars 1793 - date à laquelle la censure sera rétablie par un décret de la Convention - les journaux, pamphlets et libelles se multiplient, reflétant un large spectre d’opinions, constitutif de la liberté de la presse.

Dans cette gravure à l’eau-forte, impressionnante par son sens du détail et l’émotion qui s’en dégage, l’arrière-plan nous décrit tranquillement tous les métiers de l’imprimerie. À droite, les typographes composent les textes avec des lettres mobiles prises dans la casse (tiroir où sont rangés les caractères) ; au centre, l’encrage se fait à l’aide de tampons en forme de cône ; à gauche, on s’affaire autour de la presse pour l’impression du papier. Notez enfin, en haut de la gravure, que les journaux sont mis à sécher sur un fil comme du linge…

Le lieu d’exposition : La Bibliothèque Nationale de France

La BNF.jpg

Inaugurée le 30 mars 1995 par François Mitterrand, la Bibliothèque Nationale de France (BNF) est l’une des bibliothèques les plus importantes au monde.

Depuis Charles V qui fit aménager une salle du Louvre pour y installer sa collection de 917 livres, tous les rois de France ont eu à cœur de réunir leurs ouvrages. En 1537, François 1er crée le dépôt légal. Tout livre imprimé mis en vente doit être déposé dans la librairie du royaume. Confrontée à des difficultés dues à une croissance de production imprimée, la Bibliothèque nationale a dû s'adapter.

La BNF est héritière des collections royales constituées depuis la fin du Moyen-Âge. Elle comporte 14 départements dont le département des monnaies et des médailles. L’ensemble des collections représente 40 millions de documents imprimés et spécialisés.

La BNF a une mission de collecte, d’archivage et d’entretien ainsi qu'une activité de recherche et de diffusion de savoir qui se manifeste par des expositions, des conférences ou encore des concerts.

 

Ancien résident de la Nurserie du Réseau Culture & Innovation d'Audiens, ARTIFY est une start-up qui propose aux entreprises la première solution connectée de diffusion d’œuvres d'art numérisées.  
Elle répond ainsi aux enjeux d'amélioration de la Qualité de Vie au Travail dans un contexte de quête de sens des clients et collaborateurs.   

Afin de rompre l'isolement et de favoriser l'intelligence collective en temps de confinement, ARTIFY lance également un nouveau concept, les "ARTY HOURS". Il s'agit d'une adaptation en ligne et en direct de leurs ateliers en entreprise « Dialoguer avec l'Art ». Bien installés dans votre canapé, vous passerez un moment convivial à la découverte d’une œuvre d’art. 

Si cette initiative vous intéresse, n'hésitez pas à prendre contact avec leur directeur artistique : simon.cau@artify.fr / 06 30 85 03 36.

Pour en savoir plus sur ARTIFY :  
www.artify.fr
Twitter et Instagram : @Artify_fr 
LinkedIn et Facebook : Artify (Entreprise)

À voir aussi

picto boussoleLa chronique de...
Psychologue clinicienne, conférencière et écrivaine spécialiste du bien vieillir...


picto lumièreLumière sur...
La Covid-19 circule en France. Même maitrisé, le nombre de foyers augmente un peu...


webconferences audiens protection sociale entreprises et particuliers
picto microWebconférences
webconferences audiens protection sociale entreprises et particuliers
25 juin
ACTUALITÉ DE LA PROTECTION SOCIALE
Cotisations sociales et COVID-19
25 juin - Inscrivez-vous
Découvrir les autres webconférences

Les aventures de deux intermittents du spectacle, Fred et Bouly
picto boussoleLes aventures de Fred et Bouly
Les aventures de deux intermittents du spectacle, Fred et Bouly
La protection sociale abordée avec humour : c'est possible !
Le Contrepoids, l'aide aux aidants
Voir l'épisode #07


picto choix sondageSondage
100% santé : êtes-vous suffisamment informé ?


picto choix sondageSondage
100% santé : êtes-vous suffisamment informé ?