Entretien avec la sophrologue Carole Serrat

Ajouté le 20 janv. 2022, par Florence Batisse-Pichet
Entretien avec la sophrologue Carole Serrat

Caroline Serrat, sophrologue et autrice de « Ma bible de la sophrologie » avec Christine Barrier aux Éditions Leduc.
Caroline Serrat, sophrologue et autrice de « Ma bible de la sophrologie » avec Christine Barrier aux Éditions Leduc.
Caroline Serrat, sophrologue et autrice de « Ma bible de la sophrologie » avec Christine Barrier aux Éditions Leduc. ©Carole Serrat

Diplômée d’un master en sophrologie caycédienne, Carole Serrat intervient à l’hôpital Bichat et dans deux cliniques parisiennes. Pourtant, c’est comme animatrice télé qu’elle a commencé sa carrière professionnelle. Autrice de nombreux ouvrages, elle a notamment co-signé « Ma bible de la sophrologie » avec Christine Barrier aux Éditions Leduc. Retour sur une vocation consacrée au bien-être.

Qu’est-ce qui vous a amenée à vous former à la sophrologie ?

De 1986 à 1992, j’étais speakerine sur TF1. Ironie du destin, dans la même semaine, je reçois la fin de mon contrat et un violent incendie se déclare chez moi, en pleine nuit. J’ai eu la vie sauve grâce à mon mari. Pour me soulager de ce traumatisme, je me suis orientée vers la sophrologie qui est devenue une passion. Même si j’avais déjà au fond de moi cette dimension spirituelle et ce besoin d’être au calme, dans la nature…, cette révélation a orienté mon changement de vie.

Comment vous êtes-vous formée ?

Dans les années 90, la sophrologie était encore peu répandue. J’ai décidé de me former. J’ai appris auprès du Dr. Patrick-André Chéné (obstétricien et sophrologue) et j’ai eu la chance de suivre des cours avec celui qui a théorisé les bases de cette discipline, le neurologue Alphonso Cayecedo. Lui et sa femme ayant beaucoup voyagé, ils se sont inspirés des techniques de yoga et méditation.

« Ma bible de la Sophrologie » est un ouvrage de référence dans laquelle vous proposez 150 exercices et protocoles ciblés pour chaque âge (accompagner son enfant, réussir les défis de la vie étudiante, s’épanouir au travail, mieux communiquer, etc.)…

Christine Barrier est une amie de longue date : c’est elle qui m’a mis le pied à l’étrier avec la publication de cet ouvrage. Si elle est une sophrologue pure et dure, appliquant les techniques de la sophrologie caycédienne à la lettre, dans ma pratique, j’ai adapté certains exercices. Ainsi certaines personnes préfèrent être allongées que rester dans la posture assise. Et j’ai également introduit de la musique. Cet ouvrage aborde la théorie et les fondements tout en donnant une boîte à outils et des protocoles faciles à adopter. Depuis, j’ai publié d’autres ouvrages plus accessibles ainsi qu’une collection pour initier les tout petits chez Milan Editions. Plus que jamais, surtout depuis le Covid, les gens ont besoin de programmes avec des exercices qu’ils peuvent faire facilement chez eux. 

La musique joue un rôle important dans votre protocole…

La voix est mon meilleur outil. Il se trouve que mon mari Laurent Stopinicki est musicien. Nous nous sommes rencontrés grâce à la musique : j’étais chanteuse et la maison de disques Polydore auditionnait. Laurent était le compositeur qui faisait passer les auditions ! Travaillant avec les sons du corps, il a étudié les fréquences basses qui apaisent, avec des instruments bien précis. Je propose donc des séances de sophrologie en musique, pour les bébés et lors des accouchements en maternité ainsi qu’en milieu hospitalier. 

Vous organisez aussi des séances à grande échelle…

Au-delà des consultations individuelles, depuis plusieurs années, nous « relaxons » des millions de personnes dans le monde, lors de concerts de méditation en musique live « Odayam » !
En décembre dernier, à l’Olympia et au Grand Rex, nous avons organisé une séance collective de 1h15. Dans les ouvrages que je publie, je prévois toujours en accompagnement de mes ouvrages un CD musical et des liens de téléchargement.

Qui prescrit le plus souvent des séances de sophrologie ?

Il y a une ouverture des consciences et de plus en plus de médecins commencent à prescrire des séances dans des situations de stress, de problèmes de poids ou d’addictions… Dans le domaine de la maternité, les gynécologues sont par exemple mes meilleurs prescripteurs mais aussi les psychothérapeutes. 

Généralement, combien de séances sont nécessaires ?

En fonction de la personne et de ses besoins, on est en moyenne sur trois à quatre séances avec en plus des exercices à refaire à la maison. La sophrologie n’est nullement une baguette magique mais le résultat d’une pratique.

Comment choisir un sophrologue ?

Attention aux charlatans ! Avant de choisir son praticien, s’informer est important d’autant qu’on a désormais beaucoup d’outils grâce à Internet. L’affiliation au syndicat français des sophrologues est un bon critère de sélection.

Quelles sont les principales étapes d’une séance ?

  1. La respiration abdominale ;
  2. Le relâchement musculaire avec un body scan de la tête au pied pour arriver à une décontraction totale qu’on appelle l’état alpha.
  3. La visualisation grâce à la détente mentale. On s’imagine par exemple dormir dans un paysage apaisant... Il y a aussi ce qu’on appelle le stade phronique, l’étape finale : en fermant les yeux, on va essayer de prendre conscience de la nature autour de soi. 

Quelques exemples illustrant les bénéfices de la sophrologie ?

Pour des personnes qui ne dormaient plus depuis des années, j’ai de très bons résultats avec la visualisation du lac : « On imagine qu’une barque vient vous chercher pour vous amener vers la rive du sommeil... » J’ai proposé ce petit exercice, lors de la conférence de presse organisée pour la sortie de mon livre, et tous les journalistes se sont endormis ! Autre exemple : celui de cette maman venue me consulter au début de sa grossesse car son placenta s’était décollé. Je lui ai demandé de visualiser son placenta. Et quelque temps après, au grand étonnement des médecins, celui-ci s’est recollé. Nous sous-estimons trop souvent la force de notre mental.

Une satisfaction dans le cadre de vos consultations avec les femmes enceintes ?

Quand une femme enceinte vient me voir, je m’adresse toujours au bébé tout en lui faisant écouter de la musique. Ainsi j’ai le souvenir de cette jeune maman venue me revoir après avoir accouché et son bébé s’est mis à pleurer. Je lui ai alors dit : « Bonjour, on se connaît déjà. » Il s’est arrêté net de pleurer. L’importance de la voix chez l’être humain est essentielle, surtout pendant la période fœtale.

La passion des ondes ne vous a pas quittée pour autant ?

Je suis présente à l’antenne de Sud Radio tous les samedis à travers un programme court « La minute Zen » et tous les jeudis sur Air Zen Radio, j’anime une émission d’une heure avec une partie de sophrologie en direct et des personnalités que j’interviewe sur le bien-être.

Un conseil forme ?

Je marche dès que je peux, en pleine nature et en pleine conscience.

Vos rituels de début et fin de journée ?

Le matin, je m’étire et j’ouvre la fenêtre pour me mettre connexion avec la nature, l’air, le ciel. Et le soir, je fais un moment de méditation, en pensant à des souvenirs heureux ou aux bons moments de la journée. 

Votre souhait en ce début d’année 2022 ?

Plus que jamais, pensons, chaque jour qui commence, à prendre soin de soi, à respirer, à s’octroyer du temps pour soi, à s’accorder du temps pour aimer, à être dans la bienveillance et la gratitude… 

 

Pour en savoir plus :

caroleserrat.com
À lire : Ma bible de la sophrologie chez Leduc.
À paraître chez Larousse au printemps 2022 : Mon programme Sommeil en douceur ; Mon programme minceur.

Ma bible de la sophrologie c1.jpg

À voir aussi

picto boussoleLa chronique de...
Psychologue clinicienne, conférencière et écrivaine spécialiste du bien vieillir...


picto lumièreLumière sur...

webconferences audiens protection sociale entreprises et particuliers
picto microWebconférences
webconferences audiens protection sociale entreprises et particuliers
16 sept.
ACTUALITÉ DE LA PROTECTION SOCIALE
La Convention Collective du Syntec et son régime prévoyance et santé
16 septembre - Inscrivez-vous
Découvrir les autres webconférences

2 minutes pour bien comprendre la réglementation pour la protection sociale
picto boussole2 minutes pour comprendre...
2 minutes pour bien comprendre la réglementation pour la protection sociale
Afin de vous accompagner un peu plus chaque jour, Audiens présente un nouveau format.
Les questions des étudiants sur : L’auto-entrepreneuriat
Voir la vidéo


picto choix sondageSondage
100% santé : êtes-vous suffisamment informé ?


picto choix sondageSondage
100% santé : êtes-vous suffisamment informé ?