Espace fluide : un opéra contemporain futuriste

Ajouté le 15 juil. 2020, par Florence Batisse-Pichet
Espace fluide : un opéra contemporain futuriste

Pour son cinquième opéra, Benjamin Hamon aborde la question de l’au-delà.
Pour son cinquième opéra, Benjamin Hamon aborde la question de l’au-delà.
Pour son cinquième opéra, Benjamin Hamon aborde la question de l’au-delà. ©Benjamin Hamon

Aborder la question de l’au-delà reste la question la plus mystérieuse de notre destinée humaine. C’est le thème de « Espace fluide », l’opéra futuriste de Benjamin Hamon, le fondateur de la compagnie Pocket Lyrique.

La musique comme refuge et vocation

Issu d’une fratrie de cinq enfants, Benjamin Hamon est le petit dernier. Il perd son père, tout jeune. Sa maman est retoucheuse. À la maison, classique, jazz, blues et rock tournent en boucle. Pour ses grands frères et sa sœur qui veut devenir chanteuse lyrique, la musique est un refuge : « J’entendais ma sœur répéter des airs de Don Giovanni : j’ai baigné toute mon enfance dans l’opéra. » En autodidacte, il joue de la guitare dès l’âge de 7 ans. Par la suite, il apprend le piano. Ancien élève du Conservatoire National Supérieur de Musique (CNSM) de Paris, de l’École Normale de Musique (ENM) de Paris et de l’IRCAM, il finance ses études par un double cursus en finance. Cela lui permet de travailler en entreprise. Mais la musique prend le dessus. Il touche à tout, s’improvisant successivement accompagnateur, accordeur de pianos... 
Au cours de ses années d’apprentissage, la lecture joue un rôle majeur : « Dans ma quête de sens et de spiritualité, je lisais aussi bien Thomas Bernhard et Christian Bobin, que le poète Charles Juliet ou Joël Vernet... Le cinéma d’auteur avec la Nouvelle Vague et les films de Pialat ont été déterminants mais j’ai compris que mon effort artistique devait passer par l’opéra. » C’est grâce au succès de sa première création « Le terrain vague » qu’il réussit à monter dans le cadre d’un festival de musique électroacoustique à Santa Cruz en Californie qu’il il peut ensuite le produire au théâtre du Rond-Point et au Lucernaire, en 2004 et 2005. « Je pouvais enfin vivre en tant que producteur et compositeur. Je crée alors ma compagnie, Pocket Lyrique dont la vocation est de produire des opéras de chambre : un format intimiste adapté à ce que je voulais raconter. » En quinze ans, il a réussi à monter quatre opéras avec un fort ancrage en Hauts-de-France où il mène des actions de sensibilisation autour de projets intergénérationnels, entre des élèves de classes difficiles et des seniors en EHPAD. 

« Espace fluide » : une envolée lyrique vers un au-delà laïque

Pour son cinquième opéra, Benjamin franchit une étape supplémentaire en abordant la question de l’au-delà. Pendant deux ans, il écrit le livret, accompagné par le réalisateur et scénariste Yves Lavandier. Il lui a fallu 4 ans pour terminer la musique et l'orchestration. Il avoue avoir vécu lui-même, une expérience partielle de mort imminente (EMI) il y a une vingtaine d’années. « Ce souvenir reste très vivace mais je n’aurais pas réussi à écrire cet opéra sans les livres de Marie de Hennezel, Christiane Singer, le Dr Jean-Pierre Jourdan et son ouvrage « deadline » dans lequel il a recueilli des témoignages de morts imminentes. Tous décrivent deux phases : la décorporation au cours de laquelle le sujet sort de son corps et l’esprit navigue. Puis la phase « transcendante » : on passe un tunnel et on est attiré par une lumière.» Dans la composition musicale, pour certains passages, il reprend des thèmes de la musique religieuse baroque et des cantates de Jean‐Sébastien Bach.

Le pitch ? Au sein d'une unité de soins palliatifs, une femme médecin obstinée et son équipe se battent en cachette contre les institutions officielles, pour finaliser un protocole révolutionnaire qui annihile la douleur morale et physique de leurs patients, en les faisant voyager dans une cinquième dimension. Elle souhaite, en effet, faire financer et reconnaître par l’État une expérience de mort imminente auprès de personnes en fin de vie pour les rassurer et leur montrer que ce qui nous attend n’est que lumière et amour. Pour ses deux héroïnes, la patiente et le médecin, il s’est inspiré de l’écrivain Christiane Singer et des parcours de Marie de Hennezel et de la célèbre psychiatre suisse Elisabeth Kübler-Ross qui ont tant œuvré pour les soins palliatifs. Il faudra attendre l’automne prochain pour découvrir cet opéra existentiel et spirituel qui sera accueilli à Paris, dont les négociations avec un théâtre Parisien sont en cours. Audiens est partie prenante sur une aide à la production et à la diffusion.

 

Agenda de « Espace fluide »

Automne 2020 : cinq représentations à Paris
Année 2021-2022 : tournée nationale et internationale

Pour en savoir plus :

www.pocketlyrique.com
 

À voir aussi

picto boussoleLa chronique de...
Psychologue clinicienne, conférencière et écrivaine spécialiste du bien vieillir...


picto lumièreLumière sur...
La Covid-19 circule en France. Même maitrisé, le nombre de foyers augmente un peu...


webconferences audiens protection sociale entreprises et particuliers
picto microWebconférences
webconferences audiens protection sociale entreprises et particuliers
25 juin
ACTUALITÉ DE LA PROTECTION SOCIALE
Cotisations sociales et COVID-19
25 juin - Inscrivez-vous
Découvrir les autres webconférences

Les aventures de deux intermittents du spectacle, Fred et Bouly
picto boussoleLes aventures de Fred et Bouly
Les aventures de deux intermittents du spectacle, Fred et Bouly
La protection sociale abordée avec humour : c'est possible !
Le Contrepoids, l'aide aux aidants
Voir l'épisode #07


picto choix sondageSondage
100% santé : êtes-vous suffisamment informé ?


picto choix sondageSondage
100% santé : êtes-vous suffisamment informé ?