Le confinement et ses effets : « L’un reste l’autre part »…

Ajouté le 27 avr. 2020, par Yasmina Jaafar
Le confinement et ses effets : « L’un reste l’autre part »…

Yasmina Jaafar : spéciale Coronavirus sur LCI.
Yasmina Jaafar : spéciale Coronavirus sur LCI.
Yasmina Jaafar : spéciale Coronavirus sur LCI. ©LCI

Nous vivons la 7ème semaine de confinement. Les français ne s’attendaient pas à un tel processus il y a encore 2 mois. Malgré quelques réfractaires, la majorité s’est appliquée à respecter les consignes. Mais quels sont les effets d’un confinement long sur l’Homme ? Comment continuer à donner au confinement un sens collectif ?

Presque deux mois déjà…

Le Covid-19 est surprenant. Ce virus contraint la population mondiale à plus de vigilance. Plus les jours avancent et plus les scientifiques découvrent la complexité de cette maladie. Sa contagiosité et ses traitements puis ses symptômes et notre immunité questionnent. Les réponses arrivent. Nous ne reculons pas puisque le monde scientifique apprend en marchant. Ce qu’il faut retenir c’est qu’il apprend. L’optimisme est donc obligatoire.
 
Les français ont saisi l’importance du confinement, un empêchement qui devrait durer jusqu’au 11 mai. Une date « objectif » plus qu’une certitude. Et comment vivre cette période au mieux ? Le confinement se prolonge et la privation de liberté commence à se faire sentir. Les Français savent que s’ils restent chez eux, ils contribuent à sauver des vies. La motivation est belle. Au bout de 7 semaines, le confinement pèse sur l’économie donc sur les Français. Certains sont appelés à retourner travailler : l’un reste… l’autre sort.

Pour ceux qui restent, les effets psychologiques négatifs peuvent être nombreux. La culpabilité de bloquer la machine économique pointe… et le stress grandit. Cela peut aussi se traduire par une tendance à la somatisation en développant des symptômes de maladies qui n'existent pas en réalité. Chacun s'observe, s'ausculte et tire ses conclusions parfois hâtives. 

Pour que le confinement puisse tenir sur la longueur, il est nécessaire d’assouplir certaines mesures par un discours clair.
Le premier ministre Édouard Philippe a consenti, lors de sa conférence de presse du 19 avril, à ce que les familles puissent rencontrer leurs aînés dans les Ehpad sous certaines conditions. 

Les interventions du chef de l’État et du premier ministre jouent un rôle dans la bonne marche de ce confinement. Le protocole, la transparence et un calendrier visent à apaiser les peurs et les angoisses. L’organisation de la reprise permet de palier l’ennui, la frustration, la colère, la lassitude car l’isolement peut induire la dépression et peut être un frein à la reprise du travail. 

Les outils pour tenir…

La crise sanitaire oblige à l’inquiétude mais des outils existent pour ne pas craquer. L’information : l’angoisse se délite si nous restons informés. Les chaînes d’informations en continue connaissent une embellie. Leurs audiences ont doublé tout comme les JT de TF1 et France 2.
La To do list : Il est important de s’adjoindre un calendrier quotidien avec au choix une séance de sport, de la lecture, un apéro confinement, un film par jour… 
Garder le lien : pourquoi ne pas converser avec nos aînés via des appels visiophoniques. 
Les bonnes actions : Pour ne pas céder à la panique, choisissez de vous concentrer sur les actions positives, bénévoles et altruistes. Continuez de remercier ainsi ceux et celles qui permettent chaque jour la bonne marche de notre pays. 
Le partage : inclure les enfants dans toutes nos actions (cuisine, ménage de printemps, réorganisation de l’environnement familiale…). 

Les pensées obsessionnelles s’immiscent facilement en nous lors d’une période d’isolement. C’est pourquoi les perspectives sont vitales. Cette crise inouïe nous aide à réaliser que nous sommes mortels et vulnérables. Nous comprenons ainsi que nous formons un collectif imbriqué que nous chérirons une fois la crise passée. Si nous n’oublions pas…

À voir aussi

picto boussoleLa chronique de...
Psychologue clinicienne, conférencière et écrivaine spécialiste du bien vieillir...


picto lumièreLumière sur...
En avant la Musique ! Voici la nouvelle exposition du Musée en Herbe en partenariat...


webconferences audiens protection sociale entreprises et particuliers
picto microWebconférences
webconferences audiens protection sociale entreprises et particuliers
21 oct.
ACTUALITÉ DE LA PROTECTION SOCIALE
Réussir votre OETH avant fin 2022
21 octobre - Inscrivez-vous
Découvrir les autres webconférences

2 minutes pour bien comprendre la réglementation pour la protection sociale
picto boussole2 minutes pour comprendre...
2 minutes pour bien comprendre la réglementation pour la protection sociale
Afin de vous accompagner un peu plus chaque jour, Audiens présente un nouveau format.
Les questions des étudiants sur : L’auto-entrepreneuriat
Voir la vidéo


picto choix sondageSondage
100% santé : êtes-vous suffisamment informé ?


picto choix sondageSondage
100% santé : êtes-vous suffisamment informé ?