Le Coronavirus : Notre responsabilité individuelle en question...

Ajouté le 11 mai 2020, par Yasmina Jaafar
Le Coronavirus : Notre responsabilité individuelle en question...

Yasmina Jaafar : spéciale Coronavirus sur LCI.
Yasmina Jaafar : spéciale Coronavirus sur LCI.
Yasmina Jaafar : spéciale Coronavirus sur LCI. ©LCI

Le confinement est arrivé à son terme. Depuis le 11 mai, les Français ont la permission de recouvrer une liberté de déplacement plus grande. L’exécutif compte sur le civisme et notre responsabilité pour réussir le déconfinement.

Le personnel politique face à la responsabilité pénale…

« Le déconfinement est un chemin de crête qui doit être emprunté avec une humilité combative » a indiqué Édouard Philippe le lundi 4 mai devant les sénateurs. Les hommes et femmes politiques allant du Premier ministre aux maires, chacun porte une responsabilité forte quant à cette étape importante du déconfinement. Notre pays de nature jacobine vit, à l’aune du covid-19, une révolution sourde : celle d’un girondisme qui ne demande qu’à éclore. En effet, les maires demandent au sommet plus de responsabilité, plus de latitude pour agir quant aux ouvertures des écoles ou des restaurants. D’autres crient qu’ils n’ont pas assez de temps pour réussir le déconfinement. Le patron des maires de France, François Baroin, a même déclaré que « les maires n’étaient pas des kamikazes ». Des assurances pour éviter les procès sont donc exigées… Faudrait-il des principes généraux en cas d’échec mais une fois les consignes communes adoptées, chacun aviserait localement ? Qui répondrait ensuite ? 

Des actions pénales sont en cours à l’encontre de plusieurs membres du gouvernement… Elles avertissent que les Français cherchent un responsable d’autant que le virus est invisible. Qui sont les réels coupables ? 

Le citoyen face à sa responsabilité individuelle…

Le gouvernement est responsable certes. Un État doit protéger ses administrés mais chacun porte une responsabilité et ce depuis le début de cette pandémie. Le déconfinement est seulement une étape de plus qui doit être prise avec le même pragmatisme et le même calcul que le confinement. Il ne devrait pas y avoir un avant et un après 11 mai. Le virus a réduit sa circulation parce que le confinement a fonctionné. Si nous circulons à nouveau à outrance, il réapparaitra : le covid-19 est là. 

Pour rendre efficacement hommage aux soignants épuisés, il ne suffit pas d’applaudir à 20h. Il est nécessaire de redoubler de prudence. La période qui s’est ouverte à partir du 11 mai est délicate : les lits en réanimation sont accaparés par les covid+ mais aussi par les non-covid. Les autres maladies reviennent à l’hôpital. L’exécutif compte sur notre « civisme » et notre « responsabilité individuelle ». Il requiert avec vigueur, les sourcils froncés et le doigt levé, notre attention. Jean Castex, l’homme de l’ombre, a même pensé à un plan de reconfinement car la clé de la réussite, selon lui, réside dans l’attitude des citoyens. Le relâchement constaté lors des derniers jours de confinement ne doit pas être le témoignage d’une trop grande impatience. 

Mais la majorité des Français sait. Ils ont saisi et l’inquiétude d’une deuxième vague est bel et bien dans tous les esprits. Inutile de céder à une infantilisation poussive puisque la prise de conscience est là. Seul manque le recul historique… Le déconfinement commence à peine dans la zone UE.

En Allemagne, par exemple, un rebond des cas de contamination apparaît. Le taux de reproduction, contrôlé par les autorités, a de nouveau atteint le seuil de 1,0 fin avril… 
Notre responsabilité individuelle est donc en question mais espérons que ce déconfinement progressif ne laissera pas place aux suspicions, aux regards en coin et aux craintes… Il serait dommageable de se tromper d’adversaire.

À voir aussi

picto boussoleLa chronique de...
Psychologue clinicienne, conférencière et écrivaine spécialiste du bien vieillir...


picto lumièreLumière sur...
Noël approche et les vacances aussi ! Après une rentrée en fanfare sans grandes restrictions...


webconferences audiens protection sociale entreprises et particuliers
picto microWebconférences
webconferences audiens protection sociale entreprises et particuliers
16 déc.
ACTUALITÉ DE LA PROTECTION SOCIALE
S'y retrouver dans le code du travail
16 décembre - Inscrivez-vous
Découvrir les autres webconférences

2 minutes pour bien comprendre la réglementation pour la protection sociale
picto boussole2 minutes pour comprendre...
2 minutes pour bien comprendre la réglementation pour la protection sociale
Afin de vous accompagner un peu plus chaque jour, Audiens présente un nouveau format.
Les questions des étudiants sur : Le handicap
Voir la vidéo


picto choix sondageSondage
100% santé : êtes-vous suffisamment informé ?


picto choix sondageSondage
100% santé : êtes-vous suffisamment informé ?