Le goûter, pas que pour les enfants

Ajouté le 09 oct. 2020, par Solveig Darrigo-Dartinet, diététicienne-nutritionniste
Le goûter, pas que pour les enfants

Structurer le goûter avec un ou plusieurs composants nourrissants et adaptés aux besoins nutritionnels du moment.
Structurer le goûter avec un ou plusieurs composants nourrissants et adaptés aux besoins nutritionnels du moment.
Structurer le goûter avec un ou plusieurs composants nourrissants et adaptés aux besoins nutritionnels du moment. ©Nensuria

Le goûter serait-il réservé aux enfants ? Pas forcément ! Souvent utile, il doit s’adapter aux besoins du moment et au contexte…

Utile ou futile ?

Incontournable pour les enfants, le goûter s’inscrit comme le 4ème repas de leur journée. Mais il s’avère souvent utile aux femmes enceintes, aux seniors et aux sportifs. Il sert également de pause nutritive à tous ceux qui doivent patienter de longues heures entre une déjeuner sur-le-pouce et un dîner tardif.

L’idée ?

Organiser cette pause dans l’après-midi, ni trop près du déjeuner (2 à 3 heures après), ni trop près du dîner (2 h avant), soit entre 16 et 18 h environ. Cela permet à l’estomac de se reposer entre deux prises alimentaires.
Structurer le goûter avec un ou plusieurs composants nourrissants (fruit…) choisis au préalable et adaptés aux besoins nutritionnels du moment (petite faim, sport…) et au contexte (seul, en famille le week-end…).

Le goûter se distingue du grignotage

Attention, ne pas confondre le goûter (aussi appelé « collation ») avec le grignotage ! Le premier est prévu et organisé. Il comprend des aliments nourrissants comme un fruit frais ou des tartines qui calment l’appétit et viennent compléter les repas principaux de la journée. Tandis que le second s’invite de façon impromptue. Souvent anarchique, il suit l’envie du moment, avec une prise d’aliments très sucrés et/ou très gras du genre biscuits, barre chocolatée, chips, soda… Il explose rapidement côté calories en ne rassasiant pas forcément !

Ses atouts ?

Le goûter complète les apports énergétiques des autres repas, que ce soit pour les enfants en pleine croissance, ou les adolescents dont les besoins nutritionnels sont plus élevés. Mais également pour les femmes enceintes dont le ventre sature juste après le plat principal, au risque de faire l’impasse sur le laitage et le fruit ! Chez les séniors ayant un petit appétit aussi. Quant aux sportifs, ils ont besoin d’un bonus d’énergie si la séance active arrive en fin de journée.
C’est aussi un moment de pause précieux pour les plus jeunes, au retour de l’école. Il permet de décompresser… et d’être plus concentré sur les devoirs à suivre. 
Chez l’adulte, de gagner en efficacité pour la fin de journée et de réduire le stress souvent lié au grignotage.

Quels sont les aliments recommandés au goûter ?

Pour les enfants, sa composition est proche du petit-déjeuner : boisson, fruit frais, laitage et produit céréalier.

Pour l’adulte, il peut se limiter à une boisson, puis un ou deux composants, en fonction de l’âge, de la faim et de l’activé physique.

  • Une boisson sans sucre ajouté : eau, eau aromatisée naturelle (faite maison : rondelle d’agrume, de concombre, thé glacé…), thé ou tisane…
  • Un fruit frais à croquer (pas en jus ni en compote) : mieux qu’une compote, le fruit frais fournit de la vitamine C (uniquement présente dans les végétaux crus) et cale mieux l’estomac grâce à ses fibres. Il faut donc croquer et mâcher le fruit plutôt que de le boire en jus.
  • Une petite poignée de fruits à coques type noix, amandes... : ils sont riches en bonnes graisses et en fibres, mais également en magnésium, un anti-stress naturel ! Ils ont l’avantage de favoriser la sérotonine, un neuromédiateur qui favorise la zénitude chez les stressés.


Retrouvez quelques idées de recettes pour le goûter sur mon site, tirées de mon dernier livre.

Goûters sains et naturels.jpeg

Chaque mois, bénéficiez du Dossier complet sur le site Cuisine 3 S de Solveig, réservé aux adhérents du Club C3S.

À voir aussi

picto boussoleLa chronique de...
Psychologue clinicienne, conférencière et écrivaine spécialiste du bien vieillir...


picto lumièreLumière sur...
Le moral des Français va mal. La Covid sévit à nouveau. Pouvons-nous parler de deuxième...


webconferences audiens protection sociale entreprises et particuliers
picto microWebconférences
webconferences audiens protection sociale entreprises et particuliers
20 nov.
ACTUALITÉ DE LA PROTECTION SOCIALE
La gestion du contrat de travail
20 nov - Inscrivez-vous
Découvrir les autres webconférences

Les aventures de deux intermittents du spectacle, Fred et Bouly
picto boussoleLes aventures de Fred et Bouly
Les aventures de deux intermittents du spectacle, Fred et Bouly
La protection sociale abordée avec humour : c'est possible !
Le Contrepoids, l'aide aux aidants
Voir l'épisode #07


picto choix sondageSondage
100% santé : êtes-vous suffisamment informé ?


picto choix sondageSondage
100% santé : êtes-vous suffisamment informé ?