Le pari de la cohabitation intergénérationnelle

Ajouté le 17 mars 2022, par Juliette Benhamou
Le pari de la cohabitation intergénérationnelle

Camarage, une start-up dont l’ambition est de faire de la cohabitation intergénérationnelle une forme d’habitat solidaire.
Camarage, une start-up dont l’ambition est de faire de la cohabitation intergénérationnelle une forme d’habitat solidaire.
Camarage, une start-up dont l’ambition est de faire de la cohabitation intergénérationnelle une forme d’habitat solidaire. ©Camarage

La cohabitation intergénérationnelle a le vent en poupe ! Restée marginale pendant plusieurs années, de nouveaux acteurs se sont investis pour redynamiser ce système de partage d’un logement entre un senior et un jeune de moins de 30 ans.

La loi ELAN (2018) portant sur l’évolution du logement, de l’aménagement et du numérique a permis l'élargissement des possibilités des colocations en favorisant l’habitat intergénérationnel.

Ce mode de logement permet à une personne de soixante ans et plus de louer ou sous-louer une partie de son habitation à un jeune de moins de trente ans, étudiant ou travailleur. La cohabitation est compatible avec tout type d’habitat : maison, appartement, ville ou campagne, logement social, qu’on soit propriétaire ou locataire.

Grâce à un cadre plus souple mais sécurisé, de plus en plus de projets d’habitats intergénérationnels voient le jour. Ce système permet de répondre à plusieurs problématiques comme la diversification de l’offre de logements, qui connaît une crise en particulier chez les jeunes, et de rompre l’isolement social dont plusieurs milliers de personnes âgées souffrent au quotidien.

Zoom sur Camarage, la plateforme de mise en relation de jeunes et seniors

Née en 2019, Camarage est une start-up dont l’ambition est de répondre à la crise du logement chez les jeunes par la cohabitation intergénérationnelle comme forme d’habitat solidaire.

Camarage est donc une plateforme en ligne et par téléphone qui met en relation des jeunes étudiants ou actifs qui cherchent à se loger, avec les seniors de 60 et plus qui ont une chambre libre. Ce système permet aux seniors de percevoir un loyer solidaire, de rencontrer de nouvelles personnes, voire de rompre l’isolement social qu’ils pourraient connaître, et d’avoir des coups de main occasionnels pour les tâches du quotidien.

L’algorithme Camarage

La réussite de la cohabitation intergénérationnelle repose sur la bonne relation entre les cohabitants. La phase de construction du binôme est donc capitale. Le but est de trouver deux personnes compatibles mais aussi de veiller à leur bonne entente tout le long de leur cohabitation. La présence d’un interlocuteur extérieur de confiance est indispensable pour régler tout problème ou répondre aux besoins dans le cadre de cette relation particulière.

C’est pourquoi, la start-up Camarage se démarque avec son algorithme de “matching” pour harmoniser les profils des jeunes et des seniors pour créer une entente parfaite au sein du binôme.

L’algorithme prend en compte des critères comme le rythme de vie, le budget, la localisation du lieu d’étude ou de travail pour créer des binômes compatibles.” Benjamin Levy, Co-fondateur Camarage.

La start-up prend également en charge le recrutement des jeunes en passant par un réseau de partenaires d’écoles et universités. Les jeunes viennent principalement d’écoles d’infirmiers - médico-social, du service social des grandes écoles comme Science Po, sont étudiants étrangers en échange Erasmus, ou encore en service civique.

Rencontre avec Benjamin Levy, co-fondateur de Camarage 

Quels sont les objectifs de Camarage pour l'année 2022 ?

Par notre approche hybride de la cohabitation entre générations, à la fois humaine (entretien individuel avec chaque inscrit, ligne téléphonique accessible 7j/7) et digitale (algorithme de matching et de prix, dossier dématérialisé), nous souhaitons atteindre les 300 cohabitations d’ici à la fin d’année. Nous avons actuellement 80 cohabitations en cours, et nous attendons un afflux très important de la demande à partir de mai et des premiers résultats de la plateforme Parcours Sup connus.

Comment arrivez-vous à créer des binômes jeunes/seniors compatibles ?

Afin de garantir la constitution de binômes ayant une vraie affinité, nous avons développé un algorithme de matching qui prend en compte des critères objectifs, comme le rythme de vie des cohabitations, le budget, la localisation du lieu d’étude ou de travail du jeune. Aussi, avant de proposer un profil à un hébergeur, nous réalisons toujours un entretien avec chaque jeune inscrit, afin de vérifier sa compatibilité avec les valeurs de la cohabitation intergénérationnelle – partage, confiance, empathie – et de finaliser son dossier. Enfin, une rencontre physique est organisée au domicile du senior afin que celui-ci puisse choisir le profil qui lui plaît le plus.

Quels sont les objectifs de vos partenariats avec des acteurs mutualistes et institutionnels ? 

Alors que près d’1,6 millions d’étudiants sont en mobilité tous les ans en France, et que les plus de 60 ans sont près de 2 millions à habiter dans des villes universitaires et à avoir au moins une chambre vide, développer la cohabitation entre générations apparaît comme une évidence. Nos partenaires institutionnels et mutualistes nous aident ainsi à porter ce dispositif auprès de leurs adhérents, en sensibilisant seniors et aidants familiaux via des actions sur-mesure, avec pour objectif de faciliter leur quotidien et de leur apporter un complément de revenus non imposable, tout en aidant un jeune à mieux se loger. Nous remercions à ce titre le groupe Audiens, qui a été l’un des premiers acteurs à s’engager avec Camarage pour l’intergénérationnel et plus globalement, pour une société post-covid plus solidaire. 

À voir aussi

picto boussoleLa chronique de...
Psychologue clinicienne, conférencière et écrivaine spécialiste du bien vieillir...


webconferences audiens protection sociale entreprises et particuliers
picto microWebconférences
webconferences audiens protection sociale entreprises et particuliers
19 mai
ACTUALITÉ DE LA PROTECTION SOCIALE
Les droits à la retraite du dirigeant d'entreprise
19 mai - Inscrivez-vous
Découvrir les autres webconférences

2 minutes pour bien comprendre la réglementation pour la protection sociale
picto boussole2 minutes pour comprendre...
2 minutes pour bien comprendre la réglementation pour la protection sociale
Afin de vous accompagner un peu plus chaque jour, Audiens présente un nouveau format.
Les questions des étudiants sur : L’auto-entrepreneuriat
Voir la vidéo


picto choix sondageSondage
100% santé : êtes-vous suffisamment informé ?


picto choix sondageSondage
100% santé : êtes-vous suffisamment informé ?