Ludovic Lang : « Le montage est la dernière écriture du film »

Ajouté le 03 mars 2020, par Frédérique Disant
Ludovic Lang : « Le montage est la dernière écriture du film »

Ludovic Lang, monteur depuis plus de 15 ans.
Ludovic Lang, monteur depuis plus de 15 ans.
Ludovic Lang, monteur depuis plus de 15 ans. ©Anne-Sophie Reinhardt

Formé à la prise de vue et à la régie multi-caméras à l’Ecole de l’image des Gobelins, Ludovic Lang navigue aujourd’hui de la réalisation au montage, de la fiction au documentaire, et nous dit tout sur ce métier de l’ombre : monteur.

Quel a été votre parcours professionnel ? 

En sortant des Gobelins, j’ai travaillé dans une société de production de films institutionnels pendant une dizaine d’années. J’étais réalisateur de films institutionnels pour des hôtels, des marques de cosmétiques… destinés à être diffusés lors de conventions d’entreprise et d’événements. C’est là que j’ai appris le montage car je réalisais aussi des diaporamas, donc du montage photo. Mais je suis devenu réellement monteur en 2003. Je suis aussi réalisateur : je tourne, je fais des images, de la photo… 

Comment êtes-vous devenu monteur professionnel ?  

Justement, à la fin années 90 est apparu le montage virtuel. Un vrai déclic ! Fini le montage multi-machines très technique, que seuls les monteurs professionnels maîtrisaient : avec Avid Technology et ensuite Final Cut, des logiciels plus accessibles, on a pu travailler de chez nous. C’est là que j’ai commencé à créer des enchaînements d’images, maîtriser le rythme des plans.  J’ai retrouvé ce que je faisais avec le diaporama, c’était fluide, facile, accessible ! 

Qu’est-ce que vous aimez dans le montage ? 

Je me suis vite aperçu de la force du montage : un même plan, selon sa durée, sa place peut raconter totalement autre chose.  C’est de l’ordre du ressenti, c’est de la création… J’ai donc compris que le montage était aussi une écriture. Un film, c’est trois écritures : scénario, tournage et… montage. 

Quelles sont les qualités principales d’un monteur ? 

Quand on monte avec un réalisateur, il y a une posture d’écoute qui est importante pour comprendre ce que souhaite dire le réalisateur, parfois le rassurer, calmer ses doutes. Mais il est aussi essentiel de donner son avis : le monteur est la personne qui découvre les rushes avec un regard neuf, qui en a une vision vierge et qui peut faire découvrir beaucoup de choses au réalisateur. À partir de là, le film peut prendre parfois une nouvelle tournure. 

Banc de montage Ludovic Lang 280.jpg

Avez-vous déjà vécu cette situation ? 

Lorsque j’étais monteur pour un documentaire « Retour au désert » de Thierry Bugaud, il y a eu un moment où le film était « coincé », il n’évoluait pas. Un matin, j’ai déplacé une séquence et tout le film s’est remis d’aplomb : la séquence était bien placée dans le scénario mais au montage elle bloquait l’ensemble qui n’était plus cohérent… Ce détail a modifié l’écriture du film ! 

Quels sont vos projets actuels ? 

Aujourd’hui, je réalise un documentaire sur un compositeur de musique contemporaine Jacques Lenot. Je travaille aussi pour le spectacle vivant, je monte des images qui seront projetées lors de la pièce «Moi, Jean-Noël Moulin, président sans fin» au théâtre National de Montluçon entre autres, il sera joué en juin 2020 à la MC 93 de Bobigny.

Quel est votre film référent en matière de montage ? 

Mon film culte est « Une pluie sans fin» de Dong Yue car la gestion de la longueur des plans y est excellente : le temps est nécessaire pour entrer dans l’énergie du film. Autre film de référence pour moi : « La mort de louis XIV » d’Albert Serra : on est happé par un plan très long qui montre le temps de l’agonie…
 

À voir aussi

picto boussoleLa chronique de...
Psychologue clinicienne, conférencière et écrivaine spécialiste du bien vieillir...


picto lumièreLumière sur...
La crise actuelle liée à la pandémie Covid-19 qui traverse le monde entier oblige...


webconferences audiens protection sociale entreprises et particuliers
picto microWebconférences
webconferences audiens protection sociale entreprises et particuliers
02 avr.
ACTUALITÉ DE LA PROTECTION SOCIALE
Déclaration des salaires & Coronavirus : les solutions
02 avril - Inscrivez-vous
Découvrir les autres webconférences

Les aventures de deux intermittents du spectacle, Fred et Bouly
picto boussoleLes aventures de Fred et Bouly
Les aventures de deux intermittents du spectacle, Fred et Bouly
La protection sociale abordée avec humour : c'est possible !
Le Contrepoids, l'aide aux aidants
Voir l'épisode #07


picto choix sondageSondage
100% santé : êtes-vous suffisamment informé ?


picto choix sondageSondage
100% santé : êtes-vous suffisamment informé ?