Prendre sa retraite au soleil : le Top 5 des destinations préférées des Français

Ajouté le 03 févr. 2022, par Juliette Benhamou
Prendre sa retraite au soleil : le Top 5 des destinations préférées des Français

En 2021, plus d’un million de retraités français vivent à l’étranger.
En 2021, plus d’un million de retraités français vivaient à l’étranger
En 2021, plus d’un million de retraités français vivent à l’étranger. ©Wavebreakmedia

En 2021, plus d’un million de retraités français vivent à l’étranger. Plus de la moitié a choisi de vivre dans un des pays de l’Union Européenne proche de la France (Portugal, Espagne, Italie). Parmi les 42,6 % des retraités vivant en Afrique, 96 % résident en Algérie, Maroc et Tunisie.

En quête d’un plus grand pouvoir d’achat, de tranquillité et d’un climat plus doux, les seniors de plus de 60 ans se tournent vers les pays comme le Portugal, l’Espagne, l’Italie, la Grèce, le Maroc et la Tunisie. Le coût de la vie est entre 20 et 30 % moins cher qu’en France. Voire, pour certains pays comme la Thaïlande ou le Sénégal, les Français dépensent 50 % en moins qu’en France.

Quelles sont les destinations préférées des Français ?

N°1 : le Portugal

Indétrônable, le Portugal reste chaque année la destination préférée des retraités français. Le Portugal permet aux retraités d’améliorer leur confort de vie avec des avantages fiscaux non négligeables. Sa proximité avec la France et ses 4 aéroports internationaux permettent aux séniors de faire des va-et-vient tout au long de l’année. Soit pour les rendez-vous médicaux qu’ils peuvent garder en France ou tout simplement pour rendre visite à leur famille.

N°2 : L’Espagne

Comme le Portugal, l’Espagne est facilement et rapidement accessible aussi bien en avion, qu’en train ou encore en voiture. Les infrastructures, notamment hospitalières, sont modernes et efficaces. Les séniors français sont souvent charmés par les diverses activités qu’on y trouve ainsi que l’offre culturelle qu’elle présente.

N°3 : Le Maroc

Pays francophone, le Maroc est une destination qui offre aux expatriés français un coût de la vie largement inférieur qu’en France. Les avantages fiscaux sont importants avec une réduction d’impôts de 80 %. 

N°4 : La Thaïlande

Enfin pour les plus aventureux, la Thaïlande s’impose à la quatrième place. En moyenne, les retraités vivant en Thaïlande dépensent 50 % moins qu’en France. Le dépaysement, le cadre paradisiaque, le coût de la vie, séduisent encore beaucoup de Français.

N°5 : L’île Maurice

Les plages de sable blanc et l’océan à perte de vue fait le charme de l’île Maurice où vivent près de 10000 ressortissants français. La qualité de la vie y est sans égal. L’île Maurice est une destination qui permet aussi de faire des économies car le coût de la vie est bien moins élevé qu’en France. 
Les résidences Domitys Actualités - Un automne au soleil : cap sur l’Île Maurice, avec Domitys - Domitys ont d’ailleurs choisi d’y ouvrir prochainement une nouvelle résidence hôtelière : le Domaine de la Grande Baie.

Quel type de retraite choisir à l’étranger ?

Il existe une variété de dispositifs pour adapter son installation. Pour certains seniors, il s’agira de courts séjours répétés, pour d'autres d’un aménagement temporaire de 4 ou 6 mois. Enfin, les autres choisiront de s’installer définitivement dans le nouveau pays.

Les résidences services seniors à l’étranger

De plus en plus d’hôtels s’adaptent à leur clientèle séniore. En Espagne et au Portugal, les resorts seniors permettent de continuer à voyager tout en ayant des services adaptés par exemple pour les personnes à mobilité réduite. Les activités et loisirs sont choisis pour correspondre aux attentes et besoins des seniors. De quelques semaines à plusieurs mois, les résidences permettent une grande flexibilité. 

Les séjours temporaires

Pour beaucoup, les séjours temporaires de 4 à 6 mois sont parfaits pour passer l’hiver au soleil. Partir temporairement permet surtout de continuer à percevoir les aides comme l’allocation de solidarité aux personnes âgées et l’allocation supplémentaire d’invalidité qui sont toutes deux soumises à des conditions de résidence en France.
L’hébergement temporaire est très intéressant car cela permet de pallier le côté médical et d’avoir cette sécurité. Rien n’est définitif, si on est malade ou dépendant, on peut rentrer en France. Mais on peut aussi être pris en charge dans le pays et vivre sur place. “ 
Joachim Tavares, fondateur de Papy Happy Site d'avis des résidences pour seniors et maisons de retraite.

Installation définitive : les points clés

Pour ceux qui ont pris la décision de passer leur retraite à l’étranger définitivement, il est conseillé de bien s’informer sur le pays d’accueil : ses règles en matière d’imposition, les infrastructures, le coût de la vie, le climat… Toutes ces préparations en amont permettront de réussir le projet d’installation.  

Santé et couverture maladie

  • Pour les pays Membres de l’Union Européenne ou les pays qui ont signé une convention sociale avec la France : les ressortissants français continuent de bénéficier de la protection sociale française.
  • Pour les autres pays : afin de profiter de la même couverture maladie qu’en France, les ressortissants français doivent adhérer à la Caisse des Français à l’étranger (CFE).

Imposition et fiscalité

Les pensions seront toujours versées peu importe le pays dans lequel les seniors choisissent de vivre. Certaines aides qui demandent une preuve de résidence ne pourront plus être versées. Cependant, en étant à l’étranger les retraités n’ont plus à cotiser à la CSG, à la CRDS ni à la Casa. Certains pays permettent de profiter d’une fiscalité avantageuse. 
 

À voir aussi

picto boussoleLa chronique de...
Psychologue clinicienne, conférencière et écrivaine spécialiste du bien vieillir...


picto lumièreLumière sur...
En avant la Musique ! Voici la nouvelle exposition du Musée en Herbe en partenariat...


webconferences audiens protection sociale entreprises et particuliers
picto microWebconférences
webconferences audiens protection sociale entreprises et particuliers
21 oct.
ACTUALITÉ DE LA PROTECTION SOCIALE
Réussir votre OETH avant fin 2022
21 octobre - Inscrivez-vous
Découvrir les autres webconférences

2 minutes pour bien comprendre la réglementation pour la protection sociale
picto boussole2 minutes pour comprendre...
2 minutes pour bien comprendre la réglementation pour la protection sociale
Afin de vous accompagner un peu plus chaque jour, Audiens présente un nouveau format.
Les questions des étudiants sur : L’auto-entrepreneuriat
Voir la vidéo


picto choix sondageSondage
100% santé : êtes-vous suffisamment informé ?


picto choix sondageSondage
100% santé : êtes-vous suffisamment informé ?