Seizième rendez-vous ARTIFY : retrouvez pour la rentrée une œuvre commentée de leur artothèque

Ajouté le 22 oct. 2020, par ARTIFY
Seizième rendez-vous ARTIFY : retrouvez pour la rentrée une œuvre commentée de leur artothèque

Condora, Jérôme Thomas 2019 – Acrylique et feutre Posca sur toile – 52 x 97 cm – Collection privée.
Condora, Jérôme Thomas 2019 – Acrylique et feutre Posca sur toile – 52 x 97 cm – Collection privée.
Condora, Jérôme Thomas 2019 – Acrylique et feutre Posca sur toile – 52 x 97 cm – Collection privée. ©Bruno Comtesse - Don de l'artiste

Audiens Le Média s'associe avec la start-up ARTIFY pour vous proposer de découvrir une œuvre commentée de leur artothèque.

L’œuvre : Condora

JÉRÔME THOMAS - Condora art.jpg

Une peinture de format rectangulaire dans un cadre doré. Une jeune femme alanguie à la longue chevelure brune semble flotter ou émerger d’une substance indéfinie, constituée de signes cabalistiques dorés sur un fond noir. Son corps, recouvert pour partie d’une teinte vert clair dont la matière là encore s’avère indéfinissable, nous apparaît partiellement. Les jambes sont cachées. Seuls les seins, les mains et le visage, dénudés, révèlent une peau claire et quasi diaphane...

En y regardant de plus près, nous pouvons voir que la chevelure est également composée de signes tout aussi abstraits, mais bien plus minuscules, que les précédents, tout comme ce qui pourrait passer pour un vêtement très ajusté ou un revêtement d’algues fines. 

S’agit-il d’une nymphe, d’une sirène ou d’une simple mortelle ? Le titre de l’œuvre, "Condora" ne nous renseigne pas véritablement sur ce point. Ce titre, surgi de façon aléatoire à l’esprit de son auteur et choisi pour sa sonorité, renverrait plutôt, selon lui, à une planète imaginaire ou à une héroïne d’un monde futur… 

D’aucuns pourraient aussi y voir une lointaine ressemblance avec une toile du peintre britannique préraphaélite John Everett Millais, "Ophelia", représentant le célèbre personnage shakespearien prêt à s’enfoncer dans les flots. D’autres pourraient trouver, par l’usage de la couleur dorée, une vague similitude avec les portraits du peintre symboliste autrichien Gustav Klimt ... Avec "Condora”, l’auteur donne à voir son monde intérieur, nous laissant une grande liberté d’interprétation. 

Cette œuvre de 2019 a été créée par Jérôme Thomas, un ancien tagueur passionné de hip-hop et de street-art, célèbre notamment pour avoir réalisé un documentaire sur l’histoire du muralisme moderne, “Sky’s the limit, les peintres de l’extrême” (2017). Avec le feutre Posca, l’instrument du tagueur par excellence, il recouvre de sa belle écriture algébrique toutes sortes de surfaces et d’objets (casques, CD, vinyles, enceintes, motos…). Son groupe s’appelle d’ailleurs STS (Sur Toute Surface). Depuis un an, il s’est mis à la peinture sur toile.  

Pour réaliser “Condora”, il est parti d’un tableau anonyme récupéré chez Emmaüs et l’a retravaillé, ne laissant paraître que quelques éléments de la figure originale. Pour sortir le corps de la femme de son décor initial et le placer dans un entre-deux-mondes, il a ainsi recouvert la toile d’une avalanche de signes, alternant le Posca 8mm (doré) et le Posca 1mm (le vert du corps et le noir de la chevelure). Le feutre lui permet d’aller vite et de laisser libre cours à son imagination à travers l’écriture automatique. Un rythme et une frénésie dans le geste que l’on retrouve également chez un des maîtres du genre, Keith Haring

L’artiste : Jérôme Thomas 

Portrait Jerome Thomas art.jpg

Jérôme Thomas est connu pour son regard sur le mouvement street art : il a notamment réalisé le documentaire “Sky’s the limit, les peintres de l’extrême”, plusieurs fois primés. 
Intégré dans le milieu du hip-hop, il est l’un des fondateurs du groupe de Graffiti STS, avec Chok et Thom, dont fait partie l’artiste Katre
Peintre, il donne à voir ses mondes intérieurs avec une certaine liberté. Chaque peinture est pour lui un corps organique qui grandit et évolue. Ses œuvres sont donc autant de “multicorps” qui font cohabiter des centaines de vies, d’itinéraires différents et ont pour fonction de les faire converser.

Pour en savoir plus :

www.skyisthelimit.fr
www.artistikrezo.com/art/rencontre-avec-jerome-thomas-pour-le-projet-sky-is-the-limit.html

 

Ancien résident de la Nurserie du Réseau Culture & Innovation d'Audiens, ARTIFY est une start-up qui propose aux entreprises la première solution connectée de diffusion d’œuvres d'art numérisées.  
Elle répond ainsi aux enjeux d'amélioration de la Qualité de Vie au Travail dans un contexte de quête de sens des clients et collaborateurs.   

Pour en savoir plus sur ARTIFY :  
www.artify.fr
Twitter et Instagram : @Artify_fr 
LinkedIn et Facebook : Artify (Entreprise)

À voir aussi

picto boussoleLa chronique de...
Psychologue clinicienne, conférencière et écrivaine spécialiste du bien vieillir...


picto lumièreLumière sur...
L’Europe reconfine. La Covid-19 continue sa percée. Le gouvernement Macron n’a pas...


webconferences audiens protection sociale entreprises et particuliers
picto microWebconférences
webconferences audiens protection sociale entreprises et particuliers
20 nov.
ACTUALITÉ DE LA PROTECTION SOCIALE
La gestion du contrat de travail
20 nov - Inscrivez-vous
Découvrir les autres webconférences

Les aventures de deux intermittents du spectacle, Fred et Bouly
picto boussoleLes aventures de Fred et Bouly
Les aventures de deux intermittents du spectacle, Fred et Bouly
La protection sociale abordée avec humour : c'est possible !
Le Contrepoids, l'aide aux aidants
Voir l'épisode #07


picto choix sondageSondage
100% santé : êtes-vous suffisamment informé ?


picto choix sondageSondage
100% santé : êtes-vous suffisamment informé ?